Updates

Your gateway to all content to date. Search and/or drill down with filters to narrow down the content.

121 entries found
Sort by: Latest |Relevance
07 Jul 2017 description

Résumé

L’étude sur le coût de la faim en Afrique (CDFA) est une initiative régionale menée par la Commission de l’Union Africaine à travers laquelle les pays sont en mesure d’estimer l’impact social et économique de la sous-nutrition chez l’enfant pour une année donnée. Au vu de l’importance des questions de nutrition pour la RDC, le Gouvernement a décidé de mettre en oeuvre cette étude afin d’apprécier les conséquences sociales et économiques de la sous-nutrition des enfants de moins de cinq ans dans le pays.

07 Jul 2017 description

KINSHASA – The economy of Democratic Republic of Congo (DRC) is losing 1.637 billion Congolese francs, or more than a billion dollars a year, to the effects of child undernutrition. This is equivalent to as much as 4.5 percent of Gross Domestic Product (GDP).*

The social and economic costs of undernutrition are revealed in a new study released in Kinshasa today.

19 May 2017 description

by YVES WILLEMOT

JOINT PRESS RELEASE –_KINSHASA/LIKATI, Democratic Republic of the Congo, 18 May 2017- The Minister of Public Health of the Democratic Republic of the Congo, Dr Oly Ilunga Kalenga, visited the Likati health zone yesterday, to coordinate the response following confirmation of an outbreak of the Ebola Virus Disease (EVD) in the region.

Ebola epidemic officially declared in the DRC

19 May 2017 description

par YVES WILLEMOT

COMMUNIQUE DE PRESSE- Kinshasa/Likati, 18 mai 2017– _Le Ministre de la Santé Publique, Dr Oly Ilunga Kalenga s’est rendu le 17 mai 2017 dans la zone de santé de Likati, territoire d’Aketi, dans la Province du Bas-Uélé, à plus de 1300 kilomètres de Kinshasa, au Nord de la RDC, pour coordonner la réponse qui est apportée après la confirmation de la survenue de la maladie à Virus Ebola._

L’épidémie de virus Ebola déclarée officiellement en RDC

12 May 2017 description

KINSHASA, 12 mai. Le ministre de la Santé Publique de la RDC, Dr Oly Ilunga Kalenga a informé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de la ‘‘survenue d’une épidémie de la maladie à Virus Ebola" dans la zone de santé de Likati - Territoire d’Aketi, dans la Province de Bas-Uélé, à plus de 1300 kilomètres au Nord de la RDC, après la confirmation des résultats par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), le laboratoire national de la RDC.

12 May 2017 description

KINSHASA, 12 May. The Minister of Public Health of the Democratic Republic of the Congo (DRC), Dr Oly Ilunga Kalenga, has informed the World Health Organization (WHO) of “an outbreak of Ebola Virus Disease (EVD)” in Likati health district (Aketi, Bas-Uélé province), more than 1300 kilometres from Kinshasa in the northern DRC, following confirmation of the disease by the National Biomedical Research Institute (INRB), the national reference laboratory.

23 Sep 2016 description

En effet, dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique sectorielle pour le développement des soins de santé essentiels de sa population, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a préparé, avec l'appui de la Banque mondiale, le Projet de Développement du Système de Santé (PDSS) dont l'objectif principal est d'améliorer l'utilisation et la qualité des services de santé maternelle et infantile dans les zones de santé ciblées.

28 Jun 2016 description

1.RESUME

  • 13 cas IgM positifs sont en attente de confirmation à l’INRB dont un cas de la province de Kasaï.

  • A la date du 23 juin 2016, au total 68 cas confirmés de fièvre jaune sont notifiés dont sept (7) cas autochtones liés à l’épidémie actuelle.

  • Poursuite de la notification journalière des cas suspects de fièvre jaune. 183 cas suspects de fièvre jaune ont été rapportés entre le 19 et le 24 juin dans le pays dont 141 dans les provinces de Kinshasa et du Kongo Central.

21 Jun 2016 description

Résumé :

  • Déclaration officielle de l’épidémie de fièvre jaune par le Ministre de la Santé le 20 juin 2016.

  • Cinq nouveaux cas de fièvre jaune ont été confirmés par le laboratoire entre le 16 et le 20 juin 2016. Ces cas sont rapportés par Kisenso (1) et Masina II (1) dans Kinshasa, Matadi (1) et Muanda (2) dans le Kongo Central. L’investigation de ces cas est en cours.

  • Poursuite de la notification journalière des cas suspects de fièvre jaune. 43 cas suspects de fièvre jaune ont été rapportés entre le 16 et le 18 juin 2016.

17 Jun 2016 description

1.RESUME

  • Trois nouveaux cas de fièvre jaune ont été confirmés par le laboratoire. Ces cas sont rapportés par Kahemba dans le Kwango, Boma Bungu dans le Kongo Central et Massina 1 dans Kinshasa. Le cas de Masina 1 a été écarté après investigation sur la base de l’antécédent de vaccination.

  • L’un des deux cas confirmés de Kahemba (RDC-KWA-KAH-16-034) a été classé comme autochtone après investigation alors que le second (DRC-KWA-KAH-16-040) est importé de Cafunfo en Angola.

16 Jun 2016 description

1.RESUME

  • Cinq nouveaux cas confirmés sont rapportés dont quatre dans la ville-province de Kinshasa et un à Kahemba dans le Kwango. Les cas de Kinshasa sont rapportés dans les zones de santé de Kisenso (2 cas), Masina 1 (1 cas) et Masina 2 (1 cas).

  • Quatre autres cas IgM positif dont deux à Kahemba dans le Kwango et deux dans le Kongo Central (Boma (1) et Boma Bungu (1) sont en attente de confirmation par le laboratoire.

08 Jun 2016 description

1.RESUME

  • Fin de la riposte vaccinale dans les 11 zones de santé ciblées. Des ratissages sont en cours dans deux zones de santé du Kongo-Central. La couverture partielle est de 102 %.

  • Poursuite de la notification journalière des cas suspects de fièvre jaune.

  • A la date du 8 juin 2016, au total 56 cas confirmés de fièvre jaune sont notifiés dont quatre cas autochtones liés à l’épidémie actuelle.

  • Un renforcement de la présence des experts sur le terrain est en cours.

07 Jun 2016 description

1. RESUME

  • Un cas autochtone a été confirmé dans la zone sanitaire de Kahemba dans la province du Kwango, Ce cas s’ajoute à celui de la zone de santé de Kimbanseke à Kinshasa qui est aussi un cas autochtone.

  • Fin de la riposte vaccinale dans les 11 zones de santé ciblées. Des ratissages sont en cours dans deux zones de santé du Kongo-Central.

  • Poursuite de la notification journalière des cas suspects de fièvre jaune dans les provinces de Kinshasa et du Kongo Central.

26 May 2016 description
file preview
French version

1.RESUME

  • Lancement ce jour de la campagne de vaccination contre la fièvre jaune dans les deux zones de santé ciblées de la Ville-Province de Kinshasa (N’djili et Masina). A N’djili, 138 sites de vaccination et à Masina, 193 sites de vaccination ont été mis en place.

  • Au Kongo-central, le lancement officiel local a été organisé dans deux zones de santé (Boma et Kitona) par les autorités politico-administratives.

18 May 2016 description

1. Points saillants :

a. 23 cas suspects détectés au cours de la semaine 18 dans le pays parmi lesquels 9 à Kinshasa et 5 au Kongo Central ; les prélevements sont effectués sur ces cas et envoyés au laboratoire national de référence à Kinshasa.

10 Mar 2016 description

Contexte

  • En RDC, l’épidémie évolue sur un mode endémo- épidémique dans la partie Est du pays. C’est la situation des provinces de Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Tanganyika, Haut-Lomami et Haut-Katanga;

  • Le long du fleuve Congo et dans d’autres parties du territoire national, le choléra évolue plutôt suivant un mode épidémique. C’est la situation des provinces du Maniema et de la Tshopo;

16 Feb 2016 description

Communiqué de presse conjoint : Gouvernement de la RDC, Gavi et UNICEF

Pose de la première pierre pour la construction d’un entrepôt moderne de conservation des vaccins et intrants de santé à Kinkole

Kinshasa, le 16 février 2016 – Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement de la République

11 Feb 2016 description

Contexte

  • En RDC, l’épidémie évolue sur un mode endémo-épidémique dans la partie Est du pays. C’est la situation des provinces de Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu et le Katanga;

  • Le long du fleuve Congo et d’autres parties du territoire national, le choléra évolue suivant un mode épidémique. C’est la situation des provinces du Maniema et de la Tshopo;