Updates

Your gateway to all content to date. Search and/or drill down with filters to narrow down the content.

30 entries found
Sort by: Latest |Relevance
26 Mar 2018 description
  1. Sur invitation du Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie, conformément aux dispositions de l’Accord Tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés maliens vivant en Mauritanie, la Quatrième réunion de la Commission Tripartite s’est tenue à Nouakchott, le 23 mars 2018.

  2. La délégation du Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie était conduite par Monsieur M’Hamada Ould MEIMOU, Directeur Général de l’Administration Territoriale du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

01 Mar 2016 description

NOUAKCHOTT, MAURITANIE, Mars 1, 2016 – Le Ministère de l’Éducation Nationale de la Mauritanie, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) célèbrent la première Journée Africaine pour l’Alimentation Scolaire à travers l’organisation d’une cérémonie conjointe à Nouakchott.

19 May 2015 description

Niamey, 14 mai 2015

Les Ministres en charge de la Sécurité et des Affaires Religieuses des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) se félicitent de la tenue à Niamey, Niger, du 11 au 14 mai 2015, de la Réunion de Haut Niveau sur la radicalisation et l’extrémisme violent au Sahel ;

12 May 2015 description

Le « Projet Régional TICAD Sahel – Mauritanie » est mis en œuvre par le PNUD grâce à la contribution généreuse du Gouvernement japonais. Il comprend trois composantes principales : résilience et prévention des risques de catastrophes, lutte contre la pauvreté et préservation de l’environnement et Citoyenneté, droits humains et prévention des conflits.

28 Apr 2015 description

FSMS Juin 2014: FAITS SAILLANTS

A. En début janvier 2015, 23,8% des ménages mauritaniens sont en insécurité alimentaire. C’est le taux le plus élevé observé en période post-récoltes depuis la mise en place du système biannuel de surveillance de la sécurité alimentaire des ménages. En janvier 2014, 18,5% des ménages étaient en insécurité alimentaire.

26 Feb 2015 description

Nouakchott, 10/02/2015 - Le FNUAP a remis, mardi à Nouakchott, au ministère de la santé, un don de matériel destiné à renforcer les efforts du gouvernement mauritanien dans la prévention du virus Ebola.

Ce matériel d'une valeur de plus de 10 millions d'ouguiyas comprend des tenus spécifiques pour les agents de santé, des équipements pour les sages-femmes et agents des maternités en plus de consommables.

22 Sep 2014 description

FSMS Juin 2014: FAITS SAILLANTS

A. En juin 2014, 26,2% des ménages mauritaniens sont en insécurité alimentaire. Ce taux est en progression par rapport à son niveau à même période de l’année dernière où il était de 23,7%.

B. L’origine de cette augmentation est la forte progression de l’insécurité alimentaire au Hodh Echargui et à Nouakchott passant respectivement de 29,2% à 50,7% et de 10,3% à 17,5%.

20 Mar 2014 description

FAITS SAILLANTS

Au début du mois de janvier 2014, 18,5% des ménages mauritaniens sont en insécurité alimentaire contre 16,5% à la même période en 2012. De plus, cet indicateur est légèrement plus élevé que son niveau de décembre 2011 au début de la crise de sécheresse de 2012. De fait, les conditions d’une dégradation plus forte de la situation alimentaire des ménages sont remplies dans plusieurs régions du pays;

03 Sep 2013 description

FSMS juillet 2013: FAITS SAILLANTS

A. Au mois de juillet 2013, 23,7 % des ménages mauritaniens sont en insécurité alimentaire. Cet indicateur enregistre une baisse par rapport à son niveau record de juillet 2012 où il avait atteint 32,3 % mais reste supérieur à celui juillet 2011 (21,1 %). Un analyse de tendance faite en janvier sur la base des données historiques indiquait que les taux d’insécurité alimentaire attendus en juillet pourrait être de 22 %. Les résultats actuels confirme cette tendance haussière de l’insécurité alimentaire dans le pays;

02 Apr 2013 description

Le système de suivi de la sécurité alimentaire (FSMS) permet de mesurer l'évolution de la situation socioéconomique afin d’identifier et de suivre les menaces potentielles sur la sécurité alimentaire des populations. Ce système permet aussi d’informer les décideurs sur le choix des actions à entreprendre dans la lutte contre l’insécurité alimentaire des populations en fournissant des informations saisonnières d’évolution de la situation dans le pays.

29 Apr 2012 description

Faits saillants

Les prix des produits alimentaires (locaux et importés) se maintiennent globalement à la hausse aussi bien à Nouakchott que dans le reste du pays entravant ainsi l’accès des ménages à ces denrées. L’analyse des prix au mois d’avril 2012 fait ressortir les points suivants :

• Le taux d’inflation annuel (avril 2011 et 2012) mesuré à Nouakchott par l’ONS à l’aide de l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) s’établit désormais à 5,7% et reste dominé par la progression des prix des produits alimentaires ;

30 Mar 2012 description

Faits saillants

Le premier trimestre 2012 a été marqué par la poursuite de la crise alimentaire résultant de la sécheresse 2011 et la hausse des prix des denrées de base mais également par un afflux de réfugiés en provenance du Mali suite à une rébellion au nord Mali affectant principalement l’est de la Mauritanie. Principales conséquences:

10 Feb 2012 description

Résumé exécutif

Contexte et objectifs

La Mauritanie est un pays structurellement déficitaire ayant une production nationale ne couvrant qu’environ 30% de ses besoins alimentaires. Le pays est confronté à des cycles répétés de sécheresse et à une dégradation des ressources naturelles affectant structurellement et profondément les capacités productives des populations. La sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations rurales et urbaines est grandement tributaire de la situation pastorale et des fluctuations des prix mondiaux des produits de base.

11 Nov 2011 description

Nouakchott, 10/11/2011 - Le premier ministre, Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, a annoncé que le Conseil des ministres a approuvé, au cours de sa réunion jeudi à Nouakchott, un plan destiné à faire face au déficit pluviométrique qui a généré un manque de pâturages et une chute de la production agricole, à des degrés divers selon les régions.

19 Sep 2011 description

Les données de ce bulletin ont fait l’objet d’une analyse commune entre les institutions suivantes : Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA— Gouvernement) ; Programme Alimentaire Mondial (PAM – Nations Unies) ; FAO (Nations Unies) ; UNICEF (Nations Unies) ; FEWSNET (USAID)

Note importante: (i) les données chiffrées de l’insécurité alimentaire proviennent des enquêtes menées par le PAM/CSA en juillet 2011 ; (ii) les analyses et les perspectives ont tenu compte des informations actualisées jusqu’à fin août 2011 (pluviométrie ; campagne agricole)

Points saillants:

17 Jun 2011 description

Key Trends Since 2000

• Total agricultural research and development (R&D) spending fluctuated during 2001–08. The renewal of the fisheries treaty between Mauritania and the European Union, and an increased donor commitment expressed during the Brussels Round Table, are expected to have a positive impact on Mauritania’s overall expenditure levels in the near future.

• Overall, agricultural research staff numbers rose steadily during 2001–07, thereafter declining somewhat. In 2008, the country employed 74 full-time equivalent (FTE) researchers.

30 Apr 2011 description

Faits saillants

Le mois d’avril 2011 a été marqué par une stabilisation à un niveau élevé des prix par rapport au mois de mars 2011. Par contre, comparés à la même période en 2010, les prix connaissent une hausse généralisée. Les principales variations notées au cours de cette période sont:

· Taux d’inflation de 6,3% en variation annuelle mesuré par l’ONS à Nouakchott

· Fortes hausses du prix du blé (+ 40%) et de l’huile (+50%) entre avril 2010 et avril 2011

27 Feb 2011 description

Introduction

La Mauritanie est un vaste pays où les populations rurales ont de grandes difficultés d’accès aux services de base, ce qui a un impact négatif sur l’économie et le bien être des ménages, en particulier les couches les plus vulnérables.