Updates

Your gateway to all content to date. Search and/or drill down with filters to narrow down the content.

63 entries found
Sort by: Latest |Relevance
05 Nov 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • En 2019, 2,9 millions de personnes dont plus de la moitié sont des enfants, auront besoin d'aide humanitaire et de protection, soit plus de 63% d’une population de 4,6 millions d’habitants. La Centrafrique demeure un des pays au monde où le nombre de personnes dans le besoin est le plus important comparé à sa population totale.

05 Oct 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • De janvier à septembre, plus de 316 incidents ont affecté des organisations humanitaires et leur personnel, soit en moyenne plus d’un incident par jour. Dans la même période, 29 véhicules appartenant à des organisations humanitaires ont été volés.

  • De janvier à août 2018, malgré les contraintes sécuritaires et logistiques, les besoins de plus de 700 000 personnes sur les 1,9 million de bénéficiaires ciblés par le Plan de réponse humanitaire de 2018, ont été couverts dans un secteur au moins.

03 Sep 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • Les violences contre les acteurs humanitaires et les civiles restent en hausse. Depuis le début de l’année à la fin de juillet 2018, 7 265, incidents de protection, à travers le pays, ont été enregistrés et 6 humanitaires ont été tués. Le nombre d’incidents à l’encontre des humanitaires a pratiquement doublé entre le 1er et le 2ème trimestre de l’année 2018, passant de 63 à 118 en juin, pour un total de 272 incidents au 31 août.

12 Jul 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • La situation humanitaire s’améliore progressivement à Paoua. Cette ville qui accueillait plus de 65 000 personnes déplacées en janvier 2018 en compte aujourd’hui moins de 10 000. Les retours dans les villages au nord et à l’est de Paoua ont été favorisés par l’amélioration de la situation sécuritaire dans cette région.

09 Jun 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • Les actes de violence et pillages envers des organisations humanitaires sont survenus systématiquement dans les dernières vagues de violence qui ont touchées certaines zones du pays. Au courant du mois de mai dans la seule ville de Bambari, au centre du pays, des locaux de 9 organisations humanitaires ont été pillés ainsi que la Commission nationale des réfugiés (CNR).

05 May 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • La situation humanitaire en République centrafricaine (RCA) au cours du premier trimestre de l’année 2018 reste très préoccupante. Malgré un contexte difficile où l’accès à l’ensemble des populations vulnérables demeure un défi majeur, les travailleurs humanitaires continuent d’opérer et d’étendre leurs activités afin de fournir une assistance humanitaire multisectorielle aux populations affectées.

17 Apr 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • La reprise des affrontements entre groupes armés dans la Préfecture de la Ouaka génère de nouveaux déplacements de population ainsi qu’une situation humanitaire critique. Les dernières violences dans les villages de Tagbara et Seko en attestent.

  • La situation sécuritaire dans les environs de la ville de Paoua ne permet toujours pas à la majorité des déplacés de regagner leurs villages d’origine et de reprendre leurs activités. Les exactions des groupes armés sur les civils persistent.

19 Mar 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • Le 25 février, 6 personnes, en mission humanitaire, ont trouvé la mort dans les environs de Markounda alors qu’ils effectuaient une mission humanitaire. Plusieurs braquages ont été enregistrés.

09 Feb 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • En 2018, la communauté humanitaire aura besoin de 515,6 millions de dollars pour apporter une réponse à 1,9 millions de Centrafricains.

  • L’activisme des groupes armés dans les préfectures de l’Ouham et de l’Ouham Pendé suscite d’importants mouvements de population. On dénombre plus de 65 000 déplacés à Paoua, 10 000 à Boguila et 7 400 à Markounda.

  • La présence d’éléments de groupes armés dans les sites de déplacés constitue une menace pour la protection des civils.

19 Jan 2018 description

FAITS SAILLANTS

  • De violents combats entre groupes armés autour de la ville de Paoua au Nord de la Centrafrique ont entraîné le déplacement de plus de 25 000 personnes fin décembre. Les déplacés continuent d’affluer vers Paoua. Les affrontements entre groupes armés ont également causé 73 000 déplacés à Bria. De même, la ville de Bambari a accueilli plus de 17 800 déplacés suite aux incidents sécuritaires survenus dans les villes environnantes notamment à Ippy, Ndassima et Djoubissi.

14 Dec 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • La crise humanitaire s’aggrave en Centrafrique. Selon l’Aperçu des besoins humanitaires pour l’année 2018, 2,5 millions de personnes auront besoin d’une aide humanitaire.

  • Le début de la saison de la transhumance marque une augmentation des incidents sécuritaires et par conséquent une détérioration de la situation humanitaire dans les villes et villages situés le long des couloirs de transhumance.

09 Nov 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s’est rendu en Centrafrique du 24 au 27 octobre. Sa visite survient alors que la situation humanitaire se dégrade graduellement.

  • Au cours du mois d’octobre, de nouveaux foyers de tension ont vu le jour dans l’Ouest et le Sud-Est du pays. De nouveaux déplacements et de nouveaux besoins émergent.

04 Oct 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • La situation humanitaire se détériore à nouveau dans l’Ouest du pays. La quasi-totalité des habitants de Bocaranga et de Niem se sont réfugiés en brousse pour échapper à la violence.

  • L’insécurité continue de menacer l’action humanitaire. De janvier à septembre 2017, 241 agents ont dû être relocalisés de 10 villes en proie à des pics de violence. La réduction de la présence des organisations humanitaires prive un nombre inestimable de personnes dans le besoin d’une assistance vitale.

13 Sep 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • La Journée mondiale de l’aide humanitaire a été célébrée dans un contexte marqué par une grande instabilité. La situation sécuritaire qui était déjà alarmante s’est davantage détériorée.

  • De janvier à juillet 2017, 215 incidents violents ont affecté les acteurs et opérations humanitaires.
    Ces incidents ont eu un impact sur l’accès humanitaire.

16 Aug 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • Le chiffre des déplacés internes en Centrafrique ne cesse de croître.
    De juin à juillet, il est passé de 534 000 à 600 000, soit une augmentation de 11%.

  • De janvier à juillet 2017, 196 incidents ont directement ciblé les acteurs humanitaires. Cette violence les a amenés à suspendre leurs activités ou à réduire les opérations strictement aux activités d’assistance vitale.

08 Jun 2017 description

Au sommaire

La RCA se dirige-t-elle à nouveau vers une crise humanitaire à grande échelle ? P.1

Des milliers d'enfants encore enrôlés dans les groupes armés P.3

Des ressortissants de M’Brès reconstruisent la ville après la crise P.5

FAITS SAILLANTS

 En mai 2017, on compte 503 600 déplacés internes en République centrafricaine. Par rapport au mois d’avril, une augmentation de 14% a été enregistrée.

31 May 2017 description

Overview

The beginning of the year has seen intensified violence affecting the Basse Kotto, Haute Kotto, Ouaka, Ouham-Pendé and Mbomou prefectures. The prevailing context has worsened an already worrying humanitarian situation. Over 100,000 new displaced people have been registered between the last quarter of 2016 and the first quarter of 2017 leading to a total number of 401,000 Internally Displaced People.

12 May 2017 description

Au sommaire

  • Les enjeux liés à la restriction de l’accès humanitaire en RCA P.1
  • Accès humanitaire : bonne nouvelle du côté de Koui P.3
  • « La Centrafrique a besoin de notre soutien maintenant !» rappelle Najat Rochdi P.4

FAITS SAILLANTS

11 Apr 2017 description

FAITS SAILLANTS

  • L’insécurité continue de générer de nouveaux déplacements. La Centrafrique a enregistré 100 000 nouveaux déplacés au cours des six derniers mois

  • La présence des groupes armés constitue un frein à l’accès aux populations vulnérables. OCHA continue de mener en plaidoyer en faveur du respect du Droit international humanitaire et de sensibiliser les éléments des groupes armés aux principes qui fondent l’action humanitaire

24 Mar 2017 description

HIGHLIGHTS

  • Haute Kotto and Ouaka Prefectures remain areas of tension in need of assistance from the humanitarian community

  • Insecurity is hindering humanitarian action. By the end of February, the 2017 Humanitarian Response Plan has only received 5% of the expected resources required for 2017. However, the humanitarian community remains ready to assist the areas of tension in spite of the humanitarian action's chronic under funding.

KEY NUMBERS

# displaced persons 402,240