Zimbabwe

SOLIDARITES ouvre une nouvelle mission au Zimbabwe

SOLIDARITES, association d'aide humanitaire internationale, ouvre une nouvelle mission au Zimbabwe pour lutter contre la faim des plus pauvres.

Au Zimbabwe, pays naufragé où la situation humanitaire ne cesse de se détériorer, 80 % de la population vit avec moins d'un dollar par jour. L'aide internationale est, pour 75% de la population, l'unique ressource en nourriture, alors qu'avant cette terre était l'un des greniers de l'Afrique. Au Zimbabwe, Aujourd'hui, l'espérance de vie y est, selon l'OMS, de 35 à 40 ans, l'une des plus faible du monde, tandis que le taux d'inflation y atteignait en juillet 2008 (avant l'adoption du dollar américain en remplacement du dollar zimbabwéen) 231 millions % ! Et, pour aggraver encore la situation, une épidémie de choléra, due en grande partie au délabrement des infrastructures, a fait depuis fin 2008 plus de 4 000 morts.

Pour répondre durablement à ces besoins dans cette période exceptionnellement difficile, SOLIDARITES met en œuvre dès le 1er juillet 2009 à Kadoma (140 km au sud-ouest de la capitale, Harare), un programme de sécurité alimentaire et de relance économique destiné à ceux qui n'ont pas accès à la terre, et donc aux revenus, et habitent en zone urbaine et périurbaine : mise en place de « potagers familiaux », avec distribution d'outils, soutien technique et formation à l'horticulture...Le tout permettra à près de 5 200 personnes de disposer de ressources de subsistance.

Parallèlement, en construisant des puits d'irrigation (destinés aux potagers familiaux), ces populations vulnérables bénéficieront de revenus minimum (programme « cash for work » ou « salaire aux plus pauvres pour un travail d'intérêt collectif ») et pourront ainsi subvenir à leur besoins alimentaires de base.

Contacts presse :

Constance Decorde : 01 80 21 05 91 - Courriel : cdecorde@solidarites.org