Yemen

L’ONU et ses partenaires lancent un Appel de 274 millions de dollars pour répondre aux besoins humanitaires croissants au Yémen

Source
Posted
Originally published

Attachments

(Amman, 17 avril 2015): Les Nations Unies et leurs partenaires humanitaires au Yémen ont demandé aujourd’hui à la communauté internationale une contribution urgente de 273,7 millions de dollars américains pour répondre aux besoins vitaux et de protection de plus de 7,5 millions de personnes touchées par l’intensification du conflit.

« Ce conflit dévastateur se déroule dans un contexte de crise humanitaire qui était déjà une des plus grandes et complexes au monde », a souligné le Coordonnateur humanitaire, Johannes Van Der Klaauw. « Les frappes aériennes et les combats ont poussé des milliers de familles à fuir leurs foyers. Les familles ordinaires luttent pour avoir accès aux soins de santé, à l’eau, à la nourriture et au carburant – besoins essentiels à leur survie».

Le conflit s’est intensifié considérablement depuis mars et s’est étendu à plusieurs parties du pays. 18 des 22 gouvernorats que compte le Yémen sont maintenant touchés par des frappes aériennes. Dans le sud du pays, le conflit armé a continué de s’intensifier, particulièrement à Aden où les combats de rue généralisés continuent et atteignent aussi les quartiers résidentiels. Des hôpitaux, écoles, aéroports et mosquées à travers le pays ont été détruits et des rapports font état de sérieuses violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

Les civils paient un lourd tribut dans le conflit : 731 personnes ont été tuées, 2754 blessées du 19 mars au 12 avril 2015, y compris un grand nombre de civils ; le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire est passé de 10,6 millions à 12 millions; au moins 150 000 personnes ont été déplacées ; le prix des produits alimentaires a augmenté de plus de 40 pourcent dans certains endroits; et les prix du carburant ont été multipliés par quatre. Le manque de carburant et d’électricité a entrainé une interruption des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement.

Les besoins les plus urgents comprennent, les fournitures médicales, l’eau potable, la protection, l’assistance alimentaire, les abris d’urgence et le soutien logistique. Les organisations humanitaires ont besoin de toute urgence de ressources pour la gestion d’un nombre important de victimes. La protection physique des civils est une priorité majeure, surtout pour les personnes déplacées, les réfugiés, les migrants et les communautés touchées par le conflit.

L’accès aux personnes à travers le pays reste extrêmement limité en raison de l’insécurité et des défis logistiques. Cela inclut également les difficultés liées à l’acheminement des fournitures d’urgences et des travailleurs humanitaires au Yémen ainsi qu’au transport du matériel et du personnel dans les localités touchées par le conflit.

« La communauté humanitaire au Yémen continue d’opérer et de délivrer une assistance notamment à travers le personnel national yéménite et les partenaires nationaux », a dit M. Van Der Klaauw. « Mais pour augmenter cette aide, nous avons besoin de toute urgence de ressources supplémentaires. Je demande instamment aux bailleurs de fonds de soutenir la population yéménite dans ce moment où elle en a tant besoin ».

Veuillez trouver l’appel pour le Yémen sur: http://bit.ly/1CV3qni

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.