World

#YourVoiceYourFuture : transformer les problèmes en solutions

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

SYNTHÈSE

La campagne numérique #YourVoiceYourFuture est une initiative lancée par l’Union africaine, l’Union européenne et l’UNICEF afin de donner directement la parole aux jeunes sur les grands sujets qui concernent leur avenir et qui sont pertinents pour le partenariat entre les deux continents.

#YourVoiceYourFuture vise à aider les enfants et les jeunes Européens et Africains à faire entendre leur voix afin d’éclairer la prise de décision, de susciter un intérêt pour les questions relatives à la jeunesse et de rapprocher les jeunes et les décideurs sur les deux continents.

Entre juillet et septembre 2020, quelque 450 000 enfants et jeunes issus d’Afrique et d’Europe, âgés de 14 à 35 ans, ont répondu à des questions via la plateforme U-Report, un outil de messagerie utilisé par l’UNICEF afin d’autonomiser les jeunes et de recueillir leurs opinions. U-Report a utilisé les messages SMS et les réseaux sociaux pour mener quatre sondages sur une série de thèmes importants pour les jeunes. Les questions portaient sur le changement climatique et la transition verte, sur la transformation numérique et les infrastructures sociales, sur l’éducation, les compétences et les emplois décents et sur la gouvernance, la paix et la sécurité.

Les recommandations des jeunes figurant dans le présent rapport visent à orienter le programme du Sommet Afrique-Europe de la jeunesse 2021.

Le Sommet Afrique-Europe de la jeunesse est organisé en lien avec le sommet entre les chefs d’État de l’UA et de l’UE et fait partie intégrante de la stratégie commune Afrique-UE. Il rassemble les jeunes, les organisations de jeunesse et les plateformes de jeunes de la diaspora afin que ceux-ci présentent aux dirigeants européens et africains leurs points de vue sur les questions essentielles relatives à la jeunesse sur les deux continents. Les sommets de la jeunesse visent à accroître la participation des jeunes afin que ceux-ci influencent la politique de coopération entre l’Afrique et l’Europe, ainsi qu’à améliorer les domaines les plus importants pour les jeunes dans les deux régions grâce à un partenariat renforcé.

Les voix des jeunes qui se font entendre dans le présent rapport jettent les bases d’un appel à l’action adressé aux acteurs mondiaux, régionaux et nationaux en Afrique et en Europe. Ils appellent les décideurs à travailler ensemble afin de créer de meilleures opportunités et un avenir plus serein pour chaque enfant et chaque jeune; d’éliminer les obstacles qu’ils rencontrent pour soutenir l’action climatique; de leur permettre d’acquérir les compétences numériques dont ils ont besoin pour façonner et créer l’avenir; de leur garantir l’accès à une éducation de qualité et à des emplois décents et d’améliorer leur participation aux processus de prise de décision.

PRINCIPALES RECOMMANDATIONS

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET TRANSITION VERTE

  1. Créer de meilleurs systèmes de préparation et de gestion des risques de catastrophes afin d’assurer la sécurité alimentaire dans un contexte de menaces climatiques, essentiellement des précipitations et des inondations, des vagues de chaleur et des sécheresses et une pollution de l’eau.

  2. Investir dans la sensibilisation à l’action climatique, renforcer les possibilités de renforcement des capacités et accroître la participation et la mobilisation des jeunes.

  3. Créer des possibilités d’acquérir des compétences et des connaissances et intégrer l’entrepreneuriat social afin de promouvoir l’action climatique et la préservation de l’environnement.

TRANSFORMATION NUMÉRIQUE ET INFRASTRUCTURES SOCIALES

  1. Créer des solutions de connectivité numériques afin que les jeunes puissent accéder à l’électricité et à l’internet.

  2. Sensibiliser les jeunes à la sûreté et à la sécurité sur l’internet et aux moyens de lutter contre la désinformation.

  3. Améliorer l’accès à l’internet, y compris en créant des programmes de compétences numériques pour l’apprentissage et l’éducation qui permettront aux jeunes d’acquérir de nouvelles compétences et d’être plus compétitifs sur le marché du travail.

ÉDUCATION, COMPÉTENCES ET EMPLOIS DÉCENTS

  1. Améliorer les possibilités de développement des capacités et de mentorat pour les jeunes entrepreneurs.

  2. Accroître la collaboration avec le secteur privé et les investisseurs afin de créer des perspectives d’emploi pour les jeunes.

  3. Repenser le secteur de l’éducation en élargissant les possibilités d’apprentissage numérique, en révisant les programmes d’enseignement et en investissant dans la recherche, l’innovation et la formation des enseignants.

GOUVERNANCE, PAIX ET SÉCURITÉ

  1. Assurer l’accès à l’apprentissage en ligne et aux moyens alternatifs d’accès à une éducation de qualité pour ceux dont l’éducation a été perturbée par un conflit.

  2. Améliorer l’accès aux dirigeants politiques et aux décideurs, du niveau communautaire au niveau national/international, la majorité des jeunes souhaitant participer davantage aux processus de prise de décision.

  3. Relever les quotas de jeunes dans les fonctions politiques, en particulier au niveau local, étatique et national, et créer des mécanismes de mobilisation de la communauté afin de permettre à celle-ci de participer à la gouvernance.