World

Un appel à l’action des organisations de la société civile sur le genre et la maîtrise des armes légères (Avril 2021)

Format
Manual and Guideline
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Le but de cet appel à l’action est de définir les priorités des organisations de la société civile qui œuvrent pour renforcer l’intégration de la dimension de genre et pour assurer la participation pleine et effective des femmes aux initiatives de contrôle des armes et de promotion de la paix et de la sécurité.

Cet Appel s’appuie sur l’Appel à l’action lancé par l’IANSA en 2018 en amont de la troisième Conférence des Nations Unies chargée d’examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Programme d’action (PoA) des Nations unies en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects (RevCon3) ; le présent appel identifie les priorités que les États doivent se fixer lors de la septième Réunion biennale des États pour l’examen de la mise en œuvre du Programme d’action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects (BMS7) en Juillet 2021.

La nécessité d’une action concertée et soutenue pour promouvoir la prise en compte de la dimension de genre dans le contrôle des armes légères n’a jamais été aussi évidente que lors de l’actuelle pandémie de COVID-19, qui a intensifié la violence contre les femmes, en particulier, mais pas exclusivement, dans la sphère domestique, et qui a entraîné des reculs graves en matière d’égalité des sexes.

Nous appelons tous les États à redoubler d’efforts de manière collective pour renforcer la paix, la sécurité et les droits humains en menant les actions suivantes :

  • Concrétiser aux niveaux local, national et régional les conclusions en matière de genre adoptées par la troisième Conférence d’examen du Programme d’action des Nations Unies (PoA).
  • Assurer la participation pleine et effective des femmes à tous les processus d’élaboration des politiques, de planification et de mise en œuvre liés au contrôle des armes légères et de petit calibre (ALPC).
  • Collecter des données ventilées par sexe et par âge sur les ALPC et soutenir le travail de recherche afin de disposer d’une meilleure analyse des répercussions sexospécifiques des ALPC
  • Assurer la participation pleine et effective des femmes et leur pleine implication dans toutes les étapes des négociations de paix et des processus de réforme du secteur de la sécurité
  • Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre la violence basée sur le genre