World

Standards minimums pour la protection de l’enfance dans l’action humanitaire (Édition 2019)

Format
Manual and Guideline
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Introduction

Qu’est-ce que la protection de l’enfance dans l’action humanitaire ?

La protection de l’enfance consiste en la « prévention et la lutte contre les abus, la négligence, l’exploitation et la violence à l’encontre des enfants ».

Les objectifs de l’action humanitaire sont les suivants:

• Sauver des vies, atténuer les souffrances et préserver la dignité humaine durant et après les catastrophes;

• Renforcer la préparation en prévision des crises à venir.

Les crises humanitaires peuvent être causées par l’homme, tels que les conflits ou les troubles civils; elles peuvent être le résultat de catastrophes naturelles telles que des inondations et des tremblements de terre; ou elles peuvent être une combinaison de ces deux facteurs.

Les crises humanitaires ont souvent des effets dévastateurs à long-terme pour la vie des enfants. Les risques de protection de l’enfance auxquels font face les enfants incluent la séparation familiale, le recrutement dans les forces ou groupes armés, les abus physiques ou sexuels, la détresse psychosociale ou les troubles mentaux, l’exploitation économique, les blessures et même la mort. Ces risques dépendent de certains facteurs:

• La nature et l’ampleur de la situation d’urgence;

• Le nombre d’enfants touchés;

• Les normes socioculturelles;

• Les risques préalables relatifs à la protection de l’enfance;

• La préparation au niveau communautaire;

• La stabilité et la capacité de l’État en amont et pendant la crise.

Les interventions et les acteurs chargés de la protection de l’enfance visent à prévenir et à lutter contre toutes les formes d’abus, de négligence, d’exploitation et de violence. Une protection de l’enfance efficace s’appuie sur les capacités existantes et renforce la préparation avant qu’une crise ne se produise. Lors de crises humanitaires, des interventions rapides permettent de soutenir la santé physique et émotionnelle, la dignité et le bien-être des enfants, des familles et des communautés.

La protection de l’enfance dans l’action humanitaire comprend des activités spécifiques menées par des acteurs locaux, nationaux et internationaux de la protection de l’enfance. Elle inclue également les efforts des acteurs qui ne sont pas chargés de la protection de l’enfance, mais cherchent à prévenir et à traiter les abus, la négligence, l’exploitation et la violence à l’encontre des enfants dans des contextes humanitaires, que ce soit par le biais d’une programmation inclusive (mainstreamed) ou intégrée (integrated).

La protection de l’enfance dans l’action humanitaire favorise le bien-être et le développement sain des d’enfants et permet de sauver des vies.