World + 16 more

Rapport de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé (A/74/249)

Source
Published
Origin
View original

Attachments

Résumé

Le présent rapport, qui couvre la période allant d’août 2018 à juillet 2019, est soumis en application de la résolution 73/155 de l’Assemblée générale relative aux droits de l’enfant, dans laquelle l’Assemblée a prié la Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé de continuer de lui présenter des rapports sur les activités menées en exécution de son mandat ainsi que sur les progrès réalisés dans le cadre de l’action engagée en faveur des enfants touchés par les conflits armés. Il décrit l’évolution de la situation et recense les sujets de préoccupation et les progrès réalisés durant l’année écoulée, notamment la prise en compte systématique des questions relatives à la protection de l’enfance dans le système des Nations Unies. On y trouve également des informations sur les missions de la Représentante spéciale sur le terrain, sa vision, et notamment sa collaboration avec les organisations régionales et sous-régionales et les partenaires internationaux, ainsi que des renseignements sur la nouvelle campagne menée par son bureau : « Agir pour protéger ». Y sont également présentés certaines des difficultés rencontrées par la Représentante spéciale et les domaines dans lesquels elle a concentré ses efforts. En conclusion, une série de recommandations visant à améliorer la protection des enfants touchés par les conflits armés sont formulées.

I. Introduction

  1. Dans sa résolution 73/155, l’Assemblée générale a prié la Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé de continuer à lui présenter, ainsi qu’au Conseil des droits de l’homme, des rapports sur les activités entreprises en application de son mandat, notamment sur les visites qu’elle effectuait sur le terrain, les progrès réalisés et les obstacles qui restaient à surmonter dans le cadre de l’action menée en faveur des enfants touchés par les conflits armés. Cette demande découlait du mandat donné dans la résolution 51/77 par l’Assemblée, qui recommandait notamment que la Représentante ou le Représentant spécial fasse prendre davantage conscience de la dramatique condition des enfants touchés par les conflits armés, incite à recueillir des éléments d’information sur cette situation et œuvre pour l’établissement d’une coopération internationale qui permette de faire respecter les droits des enfants pendant les conflits armés.

  2. Conformément à ce mandat, et comme demandé par l’Assemblée générale dans sa résolution 73/155, le présent rapport rend compte des tendances actuelles en ce qui concerne les enfants touchés par les conflits armés et offre un aperçu des questions et problèmes émergents. Il met également en lumière la poursuite de la coopération avec les parties à un conflit, avec pour objectif de prévenir et faire cesser les violations graves, ainsi que l’action entreprise avec des parties prenantes étatiques et non étatiques pour continuer de sensibiliser à cette question au niveau mondial et susciter l’action dans ce domaine. Enfin, il expose également les mesures prises par la Représentante spéciale pour répondre à la demande qui lui a été adressée dans la résolution 72/245 de l’Assemblée générale de renforcer sa coopération avec les États, les organes et organismes des Nations Unies et les organisations régionales et sous-régionales, et d’accroître les activités de sensibilisation du public, notamment par la collecte, l’évaluation et la diffusion des meilleures pratiques et des enseignements tirés, conformément au mandat actuel.