World + 18 more

Rapport de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés (A/76/231)

Format
UN Document
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Résumé

Le présent rapport est soumis en application de la résolution 74/133 sur les droits de l’enfant, dans laquelle l’Assemblée générale a prié la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés de continuer à lui présenter des rapports sur les activités entreprises en application de son mandat et sur les progrès réalisés dans le cadre de l’action menée en faveur des enfants touchés par les conflits armés. La Représentante spéciale y présente l’évolution de la situation, les sujets de préoccupation et les progrès réalisés pendant la période allant d’août 2020 à juillet 2021. Elle y donne également des informations sur les démarches de sensibilisation à l’échelle mondiale et l’établissement de partenariats, et notamment sur sa collaboration avec les organisations régionales et sous-régionales et les partenaires internationaux. Elle y expose enfin certains problèmes à surmonter et objectifs à atteindre à titre prioritaire en ce qui concerne les enfants et les conflits armés et formule, en conclusion, une série de recommandations destinées à améliorer la protection des enfants touchés par les conflits armés.

I. Introduction

  1. Dans sa résolution 74/133, l’Assemblée générale a prié la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés de continuer à lui présenter, ainsi qu’au Conseil des droits de l’homme, des rapports sur les activités entreprises en application de son mandat, notamment sur les progrès réalisés et les obstacles restant à surmonter dans le cadre de l’action menée en faveur des enfants touchés par les conflits armés. Cette demande se fondait sur le mandat qu’elle avait énoncé dans sa résolution 51/77, dans laquelle elle avait notamment recommandé que le Représentant spécial fasse prendre davantage conscience de la dramatique condition des enfants touchés par les conflits armés, incite à recueillir des éléments d’information sur cette situation et œuvre pour l’établissement d’une coopération internationale qui permette de faire respecter les droits des enfants.

  2. Conformément à ce mandat et comme l’a demandé l’Assemblée générale dans sa résolution 74/133, la Représentante spéciale rend compte dans le présent rapport des tendances actuelles concernant les enfants touchés par les conflits armés et donne un aperçu des problèmes et difficultés qui se font jour. Elle y décrit également le dialogue engagé avec les parties à des conflits pour prévenir et faire cesser les violations graves, ainsi que les démarches menées avec toute une série d’intervenants pour continuer de sensibiliser la communauté internationale et pour catalyser l’action dans ce domaine. Par ailleurs, elle explique l’incidence que la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) a eue sur ses travaux, ainsi que sur la prévention et l’élimination des violations graves contre les enfants.