World + 5 more

Rapport annuel 2021

Attachments

Il y a 30 ans, les fondateurs de TSF ont créé une association humanitaire pour apporter vêtements, vivres, et autres biens de première nécessité aux réfugiés de la Première Guerre du Golfe au Kurdistan irakien. Ils ont poursuivi leur engagement en créant, 8 années plus tard Télécoms Sans Frontières afin de mieux répondre aux besoins des populations victimes de conflits et catastrophes. Les Communications pour la vie étaient nées.

2021 n’a pas été une année de plus. C’est l’année où des milliers de personnes ont perdu leurs biens, et plus grave encore, des proches dans les inondations en Europe de l’Ouest ou lors du séisme en Haïti. C'est aussi l’année où des personnes d’Amérique Latine, d’Afrique australe ou subsaharienne, d’Asie centrale, ont choisi de risquer leur vie en se lançant dans un parcours migratoire dangereux et difficile. L’année où des milliers de familles ont lutté pour une vie plus digne, l’accès à des soins médicaux ou la reconstruction de leur logement en Syrie ou au Liban.

Grâce au fidèle soutien de ses partenaires et malgré les difficultés liées à la COVID-19, Télécoms Sans Frontières a assité en 2021 plus de 600 000 personnes dans le monde. Nos solutions de connectivité et de diffusion d’informations ont été également essentielles pour les acteurs humanitaires et agences des Nations-Unies présents en Haïti, en Bosnie et en Amérique Latine.

Si nous pouvons être fiers de cette réalisation commune, nous devons aussi poursuivre notre engagement au cœur des crises humanitaires pour que la connectivité et l’accès à l’information contribuent à donner une perspective de vie à ceux qui ont tout perdu, ou qui n’ont plus rien à perdre.

Jean-François CAZENAVE,
Président de Télécoms Sans Frontières