Rapport Annuel 2012

Report
from Télécoms Sans Frontières
Published on 31 Dec 2012 View Original

Introduction

TSF en 2012

Télécoms Sans Frontières (TSF) est la première ONG mondiale spécialisée en télé- communications d'urgence. Depuis 1998, TSF assiste les populations vulnérables du monde entier à travers trois champs d'actions :

Réponse à l'urgence

Lorsque des catastrophes naturelles ou des conflits endommagent ou détruisent les réseaux de télécommunications, les équipes de TSF arrivent sur le terrain dans les 24 à 48 heures. Ces équipes offrent des appels gratuits aux populations déplacées et établissent des centres télé- coms pour les acteurs humanitaires. Grâce à son centre de veille internationale 24h/24, TSF peut se déployer depuis ses bases en Europe, Amérique centrale, et Asie, et ses bureaux aux Etats-Unis.

Renforcement des capacités de réponse à l'urgence

Un déploiement d'urgence réussi dépend d'un important travail de préparation. Au-delà des déploiements, TSF : (1) forme les gouvernements, les agences des Nations Unies, et les autres ONG à l'utilisation des outils télécoms et Internet en situations d'urgence; (2) travaille avec les gouvernements au développement de mécanismes de réponse à l'urgence; et (3) développe avec ses partenaires techniques des outils technologiques et teste les innovations lui permettant d'être plus rapide, plus mobile, plus efficace.

Accès aux TIC pour tous

L'accès à la technologie et l'expertise appropriée aide les gouvernements, les ONG, et les populations à mener plus efficacement leurs projets dans les domaines suivants : santé/agriculture/ éducation/développement économique/prévention des crises. TSF s'associe à des partenaires locaux et internationaux, et, grâce à son expertise, connecte et appuie le développement de systèmes de suivi et de contrôle, systèmes d'alerte précoce, et réseaux de services de santé. TSF crée également des centres communautaires d'éducation au bénéfice direct des populations locales dans les régions isolées et très pauvres pour leur offrir un accès à Internet.