World

Protection contre l'exploitation et les abus sexuels (PEAS) : Un guide pratique et une boîte à outils pour l'UNICEF et les partenaires

Format
Manual and Guideline
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Préparé par Yvonne Kemper, consultante indépendante

1. Introduction

1.1. Contexte

Toutes les formes d'exploitation et d'abus sexuels (EAS) constituent une violation des droits de l'homme et un abus de pouvoir sur une population vulnérable que les Nations Unies et d'autres acteurs humanitaires et de développement se sont engagés à protéger. L'EAS peut entraîner des conséquences néfastes graves, parfois permanentes, pour les survivants, en particulier les enfants survivants. En outre, l'EAS porte atteinte à l'intégrité et à la réputation des nations Unies et des autres acteurs humanitaires et de développement et peut menacer la sécurité de leur personnel et de leurs opérations. Les échecs récents des agences des Nations Unies et des ONG à répondre efficacement aux allégations soulignent la nécessité urgente de mettre à l'échelle les efforts.

L'UNICEF est pleinement déterminé à renforcer la protection contre l'exploitation et les abus sexuels (PEAS) et joue un rôle de premier plan pour relever les défis restants. En particulier, en tant que champion des principaux responsables du Comité permanent interorganisations (IASC) sur l'EAS et le harcèlement sexuel pour 2018/19, le Directeur général de l'UNICEF mettra l’accent sur la mise à l’échelle de : (i) mécanismes de signalement sûrs et accessibles, (ii) soutien de qualité, centré sur les survivants, et (iii) responsabilité de chaque enfant et adulte survivant dans toutes les réponses humanitaires Pour respecter ces engagements, l'UNICEF et à ses partenaires doivent avoir des garanties adéquates et prendre des mesures appropriées pour lutter contre l'EAS.

L'UNICEF a élaboré ce guide et cette boîte à outils (« la boîte à outils ») pour aider les partenaires à renforcer leurs politiques et pratiques de PEAS. Les partenaires peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les institutions gouvernementales, les organisations intergouvernementales et les organisations de la société civile, notamment les ONG. Les soustraitants des partenaires sont inclus dans cette définition. En outre, la boîte à outils fournit des conseils et un soutien techniques aux partenaires ayant conclu des accords contractuels afin que ces derniers se conforment pleinement aux aspects liés à l'EAS de l'accord de coopération de partenariat (PCA) de l'UNICEF.

Cette boîte à outils est principalement destinée aux organisations partenaires de l'UNICEF, mais son contenu peut également être utile aux équipes individuelles de l'UNICEF et aux autres organisations. La boîte à outils utilise partout le terme « organisations » pour faire référence à l'UNICEF, aux partenaires et aux autres agences qui peuvent utiliser la boîte à outils. L'UNICEF prévoit également de publier une série de produits d'information supplémentaires pour le personnel, les partenaires et les autres intervenants afin de compléter cette boîte à outils et de renforcer les efforts conjoints en vue d’une réponse plus systématique et plus généralisée à l'EAS.

1.2. À propos de la boîte à outils

Objectifs

La boîte à outils vise à renforcer les capacités des organisations à assumer leurs responsabilités de prévention et de réponse à l'EAS. Elle vise spécifiquement à :

  • Accroître la compréhension et le soutien des organisations à la PEAS ;

  • Aider les organisations à renforcer leurs systèmes sur la PEAS ;

  • Améliorer la coordination, la communication et la cohérence entre l'UNICEF, les partenaires et les autres acteurs concernés liés à la PEAS ;

  • Contribuer à une meilleure responsabilité à l'égard des populations affectées.

Structure

La structure de la boîte à outils permet aux organisations ayant des capacités et des besoins différents de se concentrer sur les aspects de la PEAS qui nécessitent l’attention la plus urgente. Ses sept sections sont :

  • L’auto-évaluation de l'organisation : comprend un ensemble de normes essentielles et d'indicateurs connexes pour aider les organisations à identifier leurs forces en lien avec la PEAS et des domaines où des améliorations sont nécessaires.

  • Les fondements : présentent les définitions, politiques et normes pertinentes.

  • La prévention : fournit des conseils sur les politiques et procédures à l'échelle de l'organisation, la formation du personnel et l'évaluation, l'atténuation et la prévention des risques dans tous les efforts de programmation.

  • Le signalement : fournit des conseils sur les mécanismes de signalement internes et externes pour permettre ou faciliter des rapports rapides et confidentiels.

  • L’assistance : fournit des conseils pour faciliter une assistance et un suivi immédiats et professionnels axés sur les survivants, soit directement, soit en les référant à d'autres prestataires de services.

  • L’enquête : fournit des conseils pour garantir des enquêtes et un suivi rapides et adéquats.

  • La boîte à outils : contient un ensemble d'outils pratiques, tels que des exemples de formulaires, des modèles et des listes de contrôle.

À travers ces sections, la boîte à outils souligne la nécessité pour les organisations d'impliquer les bénéficiaires et les communautés locales dans tous leurs efforts de PEAS, étant donné qu'ils sont les plus directement affectés par ces abus et qu'ils ont des connaissances et des compétences uniques.