Placer la redevabilité au cœur de l’assistance humanitaire; Enseignements tirés du projet Listen Learn Act

Report
from DanChurchAid, Save the Children, Ground Truth Solutions
Published on 30 Apr 2017

Résumé analytique

Introduction

Trop souvent, les acteurs humanitaires ne parviennent pas à consulter adéquatement les populations affectées, qui ont trop peu d’occasions d’offrir leurs perspectives sur l’aide qu’elles reçoivent ou sur les organismes qui la fournissent. Développé grâce à un partenariat entre DanChurchAid (DCA), Save the Children Danemark et Ground Truth Solutions, et en utilisant la Norme humanitaire fondamentale (CHS) – la composante de redevabilité du manuel de Sphere – comme fondement, le projet Listen Learn Act (LLA) a piloté un procédé innovant de collecte et d’analyse d’information régulières et systématiques ayant pour objectif de fournir un « pouls » ou un signe vital pour permettre aux organismes de savoir comment ils répondent aux attentes essentielles des individus. Lié à un processus de communication avec les communautés sur les questions qu’elles soulèvent et à un engagement à fournir une rétroaction sur les mesures correctives, cette initiative offre un point de référence important pour « boucler la boucle ». Ce rapport apporte une vue d’ensemble et une analyse des conclusions du projet, et il offre des réflexions critiques des praticiens pilotant l’initiative en Éthiopie, au Liban, au Mali et au Népal.

Contexte du projet Listen Learn Act

LLA est un projet mondial portant sur la qualité et la redevabilité, financé par l’aide humanitaire de l’Union européenne (UE) et piloté dans quatre pays : le Mali (la réponse humanitaire dans le nord), le Népal (la réponse au tremblement de terre), l’Éthiopie (la réponse pour les réfugiés sud-soudanais à Gambella) et le Liban (l’assistance aux réfugiés syriens). Il vise à renforcer la redevabilité envers les communautés à travers trois composantes interconnectées :

▪ Développer la capacité des organisations humanitaires à renforcer leur redevabilité envers les communautés avec lesquelles elles travaillent en appliquant le CHS et en mettant en œuvre des systèmes de commentaires, à travers des formations individuelles, un mentorat sur le lieu de travail, des formations en ligne, des boîtes à outils en ligne, et en soutenant les communautés de pratique et en partageant les données.

▪ Affiner et tester une méthodologie innovante pour collecter et utiliser les données sur la mise en œuvre du CHS par 15 organisations1 en Éthiopie, au Liban, au Mali et au Népal.

▪ Renforcer la redevabilité dans l’ensemble du secteur en promouvant et diffusant les conclusions et les résultats via des rapports et des médias en ligne, et en contribuant à des événements et des forums humanitaires majeurs.