World

Norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité

Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

La Norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité (CHS) définit neuf engagements que les organisations et les individus impliqués dans une réponse humanitaire peuvent utiliser pour améliorer la qualité et l’efficacité de l’assistance qu’ils fournissent. Elle améliore également la redevabilité vis-à-vis des communautés et des personnes affectées par les crises qui, sachant à quoi se sont engagées les organisations humanitaires, pourront leur demander des comptes.

En tant que norme fondamentale, le CHS décrit les éléments essentiels d’une action humanitaire reposant sur des principes, redevable et de haute qualité. Les organisations humanitaires peuvent adopter ce code de manière volontaire et adapter leurs propres procédures internes en conséquence. Elles peuvent également utiliser le CHS comme base pour évaluer leur performance.

Le CHS est le résultat d’une consultation de 12 mois, réalisée en trois phases et facilitée par HAP International, People In Aid et le Projet Sphère, durant laquelle des centaines d’individus et d’organisations ont analysé avec rigueur le contenu du CHS tout en le testant au sein de leurs sièges et sur le terrain.

Avant-propos

La Norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité (CHS pour son sigle en anglais - Core Humanitarian Standard) est un résultat direct de l’initiative sur les standards conjoints (en anglais : Joint Standards Initiative - JSI), un projet pour lequel HAP International (Humanitarian Accountability Partnership), People In Aid et le Projet Sphère ont uni leurs forces pour améliorer la cohérence entre les normes humanitaires et rendre celles-ci plus simples à utiliser. À travers l’initiative sur les standards conjoints, plus de 2000 acteurs humanitaires ont été consultés au niveau local, régional, et des sièges des organisations internationales. La consultation a mis en exergue la nécessité d’une harmonisation des normes, fondée sur les principes humanitaires et avec comme point central les communautés et personnes affectées par les crises.

Le CHS est le résultat d’une consultation de 12 mois, réalisée en trois phases durant lesquelles les acteurs humanitaires, les communautés et les personnes affectées par une crise, ainsi que plusieurs centaines d’organisations non gouvernementales (ONG), agences des Nations unies, bailleurs de fonds et universitaires, ont analysé avec rigueur le contenu du CHS tout en le testant au niveau des sièges et sur le terrain.

Les commentaires reçus lors de chaque consultation ont été considérés puis approuvés par un groupe technique consultatif composé de 65 personnes d’horizons divers et couvrant de nombreux domaines d’expertise technique en matière d’action humanitaire et de développement de normes.

Les directions de HAP International, de People In Aid et du Projet Sphère ont l’intention de remplacer par le CHS la Norme HAP 2010 de redevabilité humanitaire et de gestion de la qualité, le Code de bonnes pratiques dans la gestion et le soutien du personnel humanitaire de People in Aid et la section des standards essentiels du Manuel Sphère.