L'UE renforce son aide humanitaire – budget record adopté pour 2019

Bruxelles, le 16 janvier 2019

Alors que le nombre de personnes frappées par des crises humanitaires dans le monde ne cesse de grossir, l'UE a adopté pour 2019 un budget initial annuel pour l'aide humanitaire sans précédent, d'un montant de 1,6 milliard d'euros.

Entre conflits régionaux de longue durée au Moyen-Orient et en Afrique et incidence grandissante du changement climatique sur la planète, les crises humanitaires s'aggravent, tandis que les combats compromettent le bon acheminement de l'aide aux plus nécessiteux.

«Ce nouveau budget maintient l'UE en tête des pourvoyeurs d'aide humanitaire face aux crises telles que celles que traversent actuellement la Syrie et le Yémen. S'il est vrai que l'aide humanitaire ne peut à elle seule résoudre tous les problèmes, nous n'en devons pas moins tout mettre en œuvre pour venir en aide aux plus vulnérables. C'est notre devoir humanitaire. Nous devons aussi avoir à l'esprit les conséquences de toutes ces crises sur les enfants, sur la prochaine génération. D'où la part record de 10 % du nouveau budget, soit 10 fois plus qu'en 2015, consacrée à l'éducation dans les situations d'urgence, afin que nous puissions donner aux enfants les outils leur permettant de construire un avenir meilleur,» a déclaré Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises.

L'essentiel du budget servira à faire face à la crise en Syrie, à aider les réfugiés dans les pays voisins et à apporter des réponses à la situation extrêmement critique que connaît le Yémen. En Afrique, l'aide de l'UE soutiendra les populations des régions touchées par des crises au Soudan du Sud, en République centrafricaine, dans le bassin du lac Tchad et en République démocratique du Congo, cette dernière étant frappée par une épidémie d'Ebola, ainsi que des régions souffrant de crises alimentaires et nutritionnelles, comme le Sahel.

En Amérique latine, le financement de l'UE aidera les populations les plus vulnérables touchées par la crise au Venezuela et victimes du conflit de longue date en Colombie. L'Union européenne continuera aussi à acheminer de l'aide en Afghanistan et à assister la population rohingya, tant au Myanmar/en Birmanie qu'au Bangladesh. En Europe, les efforts humanitaires consentis par l'UE seront principalement axés sur les personnes victimes du conflit en Ukraine.

En raison des effets de plus en plus marqués du changement climatique, cette enveloppe aidera les communautés vulnérables dans les pays exposés aux catastrophes à mieux se préparer aux différents chocs climatiques, tels que les sécheresses, les inondations et les cyclones.

Contexte

L'aide humanitaire de l'UE est à la fois impartiale et indépendante. Elle est accordée uniquement sur la base des besoins et dans le respect des principes d'humanité, de neutralité, d'impartialité et d'indépendance. Grâce à son aide humanitaire, l'UE vient à la rescousse de millions de personnes en détresse dans le monde entier. L'aide de l'UE est mise en œuvre par l'intermédiaire d'organisations humanitaires partenaires, dont les agences des Nations unies, des organisations non gouvernementales et des organismes de la Croix-Rouge, qui ont signé des accords de partenariat avec la Commission européenne. La Commission suit de près l'utilisation qui est faite des fonds de l'UE grâce à son réseau mondial d'experts humanitaires et a mis en place des règles strictes pour s'assurer que les fonds alloués sont dépensés à bon escient.