Leçons et limites du DDR en Afrique

Report
from Africa Center for Strategic Studies
Published on 31 Jan 2013 View Original

Par Prosper Nzekani Zena

Points Saillants

  • Malgré des succès louables, quelques initiatives de désarmement, de démobilisation et de réintégration (DDR) incomplètes ou mal conçues ont été les facteurs clés du phénomène fréquent de la reprise des conflits en Afrique.

  • La réintégration est la composante la plus complexe et la plus critique du DDR, mais celle à laquelle est accordée néanmoins la priorité la plus basse.

  • En général, l’intégration des anciennes milices dans les armées nationales constitue une décision d’opportunisme politique qui va à l’encontre de la professionnalisation des forces armées et qui accroît les risques d’instabilité et de violations des droits de l’homme.