World

La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2021: Rendre les systèmes agroalimentaires plus résilients face aux chocs et aux situations de stress

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Résumé:

La pandémie de covid-19 a fait apparaître au grand jour la vulnérabilité des systèmes agroalimentaires face aux chocs et aux situations de stress et entraîné une augmentation de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition au niveau mondial. Des mesures doivent être prises pour rendre les systèmes agroalimentaires plus résilients, plus efficients, plus durables et plus inclusifs.

L’édition 2021 de La Situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture présente des indicateurs de la résilience des systèmes agroalimentaires au niveau des pays. Ces indicateurs permettent de mesurer la solidité de la production primaire et des disponibilités alimentaires et l’accès physique et économique à l’alimentation, et peuvent donc aider à évaluer la capacité des systèmes agroalimentaires d’absorber les chocs et les situations de stress, un aspect essentiel de la résilience.

On trouvera dans le présent rapport une analyse des vulnérabilités des chaînes d’approvisionnement alimentaire et de la manière dont les ménages ruraux font face aux risques et aux chocs. On y examine les solutions qui peuvent être envisagées pour parvenir au meilleur équilibre possible entre le renforcement de la résilience, l’efficience et l’inclusivité. Le but du rapport est de donner des indications sur les politiques à suivre pour renforcer la résilience des chaînes d’approvisionnement alimentaire, soutenir les moyens d’existence au sein des systèmes agroalimentaires, et assurer de façon durable, même en cas de perturbation, l’accès de tous à une alimentation suffisante, sûre et nutritive.

Des informations complémentaires sont disponibles:

Citation:

FAO. 2021. La Situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture. Rendre les systèmes agroalimentaires plus résilients face aux chocs et aux situations de stress. Rome, FAO.

https://doi.org/10.4060/cb4476fr