World + 1 more

La France donne à l’Afrique 10 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 par le biais de COVAX et de l’Union africaine

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
  • Dans le cadre de son engagement à faire don cette année de 60 millions de doses à la communauté internationale, la France a signé avec l'Union africaine (UA) un nouvel accord selon lequel elle fournira 10 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 par le biais d’un partenariat avec COVAX et le Fonds africain pour l’acquisition des vaccins (Africa Vaccine Acquisition Trust ou AVAT).

  • Ce don vient s’ajouter aux quelque 55 millions de doses déjà livrées sur le continent africain par COVAX.

  • Déclaration du Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Gavi, l’Alliance du Vaccin : « L'Afrique a été durement touchée par la COVID-19. La France, de par son rôle de leader dans le don de doses, contribue à promouvoir la cause de l'accès équitable aux vaccins et à mettre fin à la phase aiguë de la pandémie. »

  • Déclaration de M. Jean-Yves Le Drian, ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères : « Le partage des doses n'est pas seulement l'expression de la solidarité : c'est une condition essentielle pour assurer un accès équitable et universel à des vaccins de qualité contre la COVID-19. Ce nouveau partenariat avec l'Union africaine et Gavi/COVAX va permettre à la France de donner 10 millions de doses de vaccins Astra Zeneca et Pfizer aux pays africains. Il incarne la volonté de la France d'être aux côtés des populations africaines pour lutter avec elles contre la pandémie. »

  • Déclaration de M. Strive Masiyiwa, envoyé spécial de l'Union africaine, responsable de l'initiative AVAT : « Notre mission à nous, les Africains, est de vacciner au moins 60 % de notre population. Nous travaillons en partenariat avec COVAX pour y parvenir, malgré les difficultés d'approvisionnement. Cette offre généreuse du peuple français est la bienvenue et nous invitons les autres donateurs à partager leurs doses de vaccin et à débloquer les capacités de production de leur pays. »

Genève, le 30 août 2021 – Les États membres de l'Union africaine vont recevoir 10 millions de doses supplémentaires de vaccins Astra Zeneca et Pfizer contre la COVID-19, par le biais de COVAX et du Fonds africain pour l’acquisition des vaccins (Africa Vaccine Acquisition Trust ou AVAT), grâce à un nouvel accord entre le gouvernement français et l'Union africaine.

Alors qu’elle s’était déjà engagée à apporter une contribution financière de 200 millions d'euros, la France a été le premier pays à faire don de doses de vaccin par l'intermédiaire de COVAX ; 3,7 millions de doses ont déjà été expédiées dans 22 pays d'Afrique et d'Asie. Grâce à cette nouvelle alliance, qui s’inscrit dans le cadre de la promesse de fournir 60 millions de doses en 2021, un plus grand nombre d’Africains pourront avoir accès aux vaccins, ce qui aidera les pays d’Afrique à lutter contre la pandémie. Partenaire de longue date de l'Union africaine, COVAX se tiendra en première ligne pour veiller à ce que ces doses soient allouées et livrées là où l’on en a le plus besoin.

« L'Afrique a été durement touchée par la COVID-19 » a souligné le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Gavi, l'Alliance du Vaccin. « La France, de par son rôle de leader dans le don de doses, contribue à promouvoir la cause de l'accès équitable aux vaccins et à mettre fin à la phase aiguë de la pandémie. »

« Le partage des doses n'est pas seulement l'expression de la solidarité : c'est une condition essentielle pour assurer un accès équitable et universel à des vaccins de qualité contre la COVID-19 » a affirmé M. Jean-Yves Le Drian, ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères. « Ce nouveau partenariat avec l'Union africaine et Gavi/COVAX va permettre à la France de donner 10 millions de doses de vaccins Astra Zeneca et Pfizer aux pays africains. Il incarne la volonté de la France d'être aux côtés des populations africaines pour lutter avec elles contre la pandémie. »

« Notre mission à nous, les Africains, est de vacciner au moins 60 % de notre population » a annoncé M. Strive Masiyiwa, envoyé spécial de l'Union africaine, responsable de l'initiative AVAT. « Nous travaillons en partenariat avec COVAX pour y parvenir, malgré les difficultés d'approvisionnement. Cette offre généreuse du peuple français est la bienvenue et nous invitons les autres donateurs à partager leurs doses de vaccin et à débloquer les capacités de production de leur pays. »

COVAX a déjà livré plus de 55 millions de doses sur le continent africain, tout en investissant dans la préparation des pays, pour s'assurer qu’ils puissent les déployer efficacement. COVAX est ravi de renforcer son partenariat avec l'Union africaine, l'AVAT et le CDC africain pour lutter conjointement contre la pandémie. Cela permettra de se rapprocher de l’objectif de l’Union africaine de vacciner au moins 60% de la population africaine.

Les doses données par la France sont produites par les réseaux de fabrication d'AstraZeneca et de Pfizer. Les dons de vaccins effectués par le biais de COVAX permettent d'augmenter la couverture vaccinale et d’éviter tout gaspillage, et contribuent à mettre fin à la phase aiguë de la pandémie. La conception et le fonctionnement du mécanisme de partage des doses mis en place par COVAX sont financés par une contribution du Canada d’un montant de 5 millions de dollars canadiens.

Notes pour les rédacteurs

À propos de l’Union africaine

L'Union africaine (UA) est une organisation continentale à laquelle ont adhéré les des 55 États membres qui composent les pays du continent africain. Elle a été officiellement fondée en 2002 pour prendre le relais de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA, 1963-1999). https://au.int/fr/appercu

À propos de COVAX

COVAX, le pilier vaccins de l’Accélérateur d'accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT), est codirigé par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), Gavi, l’Alliance du Vaccin (Gavi) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) – en collaboration avec divers partenaires, notamment l’UNICEF et l’OPS, principaux partenaires opérationnels, les fabricants de vaccins des pays développés et des pays en développement et la Banque mondiale. C’est la seule initiative mondiale à travailler avec les gouvernements et les fabricants pour assurer la disponibilité des vaccins contre la COVID-19 dans le monde entier, tant pour les pays à revenu élevé que pour les pays à faible revenu.

Rôle de Gavi dans COVAX

À la tête de tout ce qui concerne l’approvisionnement et la distribution des vaccins pour COVAX, Gavi a conçu et gère la Facilité COVAX et l'AMC COVAX, et travaille avec les partenaires de l'Alliance, UNICEF et OMS, et avec les gouvernements, pour aider les pays à se préparer à recevoir et à distribuer les vaccins contre la COVID-19. C’est Gavi qui héberge le Bureau de la Facilité COVAX, coordonne le fonctionnement et la gestion de l’ensemble du mécanisme, s’occupe des relations juridiques et financières avec les 193 participants de la Facilité et gère les contrats de la Facilité COVAX : il s’agit notamment de négocier avec les fabricants des accords d'achat anticipé pour les vaccins candidats prometteurs, de façon à sécuriser un certain nombre de doses au nom de tous les participants de la Facilité COVAX. Gavi coordonne également la conception et le fonctionnement de l'AMC COVAX et collecte des fonds pour ce mécanisme qui permet à 92 économies à faible revenu d’avoir accès à des doses de vaccin financées par les donateurs. Dans ce cadre, Gavi assure le financement des vaccins et supervise leur achat (par l’UNICEF) et leur livraison à tous les participants de l'AMC. Ainsi, elle active les accords d'achat anticipé qu’elle a passés avec les fabricants et finance le travail des partenaires et des gouvernements pour la préparation des pays et la distribution des vaccins. Elle apporte aux gouvernements, à l'UNICEF, à l'OMS et aux autres partenaires un soutien personnalisé pour les équipements de la chaîne du froid, l'assistance technique, la fourniture de seringues, de véhicules et différents autres aspects de la logistique extrêmement complexe nécessaire pour la distribution des vaccins. Gavi a également participé à la conception du mécanisme de compensation sans faute de l'AMC et du stock tampon de vaccins à usage humanitaire de COVAX dont elle gère le fonctionnement et pour lesquels elle collecte des financements.

CONTACTS PRESSE

Evan O’Connell
+41 79 682 18 95
eoconnell@gavi.org

Laura Shevlin
+ 41 79 529 92 87
lshevlin@gavi.org

Meg Sharafudeen
+41 79 711 55 54
msharafudeen@gavi.org

Cirũ Kariũki
+41 79 913 94 41
ckariuki@gavi.org