World

L’ONU lance #TheHumanRace contre la crise climatique

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

Les Nations unies et la célèbre application d'exercice physique Strava s'associent et lancent un défi au monde : enregistrer 100 minutes d'activité physique afin de transmettre un message urgent sur le climat aux dirigeants de la planète.

Pour que le monde se mette à courir dans la course contre la montre de la crise climatique, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires, l'UNOCHA, lance aujourd'hui (2 août) #TheHumanRace - un défi mondial pour l'action climatique en solidarité avec les populations des pays les plus exposés aux catastrophes et les plus durement touchés par le changement climatique.

L'urgence climatique fait des ravages dans le monde entier, à une échelle que les populations et les organisations humanitaires en première ligne ne peuvent gérer.

Les sécheresses, les vagues de chaleur, les incendies de forêt et les inondations dévastatrices bouleversent la vie de millions de personnes. Les médias regorgent d'histoires de personnes qui perdent leur maison, leurs moyens de subsistance et leur vie. Et ce n'est qu'un aperçu de ce qui nous attend si nous n'agissons pas contre le changement climatique. Le temps presse.

La course pour l’humanité se déroule avec le soutien de certains des plus grands noms du sport, et en partenariat avec d'autres agences des Nations unies, des organisations non gouvernementales, le Mouvement de la Croix-Rouge et des militants pour le climat.

Hébergée sur l’application d'exercice physique Strava, la course pour l’humanité mettra les utilisateurs du monde entier au défi de courir, rouler, nager, marcher ou pratiquer toute autre activité de leur choix pendant 100 minutes cumulées entre le 16 et le 31 août, en solidarité avec les personnes les plus vulnérables du monde. Toute personne ne pouvant pas participer physiquement peut également s'inscrire pour soutenir notre appel à l'action via le microsite de la campagne.

La course pour l’humanité culminera dans la semaine de la Journée mondiale de l'aide humanitaire, le 19 août. Dans la course contre la crise climatique, personne ne doit être laissé pour compte, y compris ceux qui sont déjà confrontés à des crises humanitaires.

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a déclaré : "L'urgence climatique est une course que nous sommes en train de perdre, mais c'est une course que nous pouvons gagner ... laçons nos chaussures de course et gagnons la course climatique pour nous tous."

L'athlète brésilienne d'ultramarathon et avocate spécialiste de l'environnement Fernanda Maciel, l'une des athlètes partenaire, a déclaré : "Je suis enthousiaste à l'idée de courir pour atteindre l'objectif le plus important de notre vie : sauver notre planète et les personnes qui y vivent. Nous courons tous les jours, pour nous-mêmes. Pourquoi ne pas courir pour quelque chose de plus grand ? Tout le monde devrait rejoindre cette campagne car nous avons besoin de compassion. Il est temps de courir ensemble".

Michael Horvath, PDG de Strava, a déclaré : "Avec plus de 88 millions d'athlètes dans 195 pays, la communauté Strava a le pouvoir d'aider à débloquer des solutions à certains des problèmes les plus critiques du monde. C'est pourquoi nous invitons les athlètes du monde entier à rejoindre ce défi pour sensibiliser au changement climatique et à son impact disproportionné sur les communautés marginalisées."

Que les participants enregistrent ou non 100 minutes d'activité physique, chaque inscription contribuera à transmettre notre message aux dirigeants mondiaux lors du sommet des Nations unies sur le climat, COP26, en novembre : La solidarité commence par le respect par les pays développés de leur engagement décennal à consacrer 100 milliards de dollars par an à l'atténuation des effets du changement climatique et à l'adaptation des pays en développement.

Défi Strava: https://www.strava.com/challenges/The-Human-Race

Les athlètes qui soutiennent la campagne et qui sont disponibles pour parler aux médias sont les suivants :
• Fernanda Maciel : première femme à avoir gravi en courant l'intégralité du mont Aconcagua en Argentine, et avocate brésilienne spécialisée dans le climat et l'environnement.
• Adenike Oladuso : Militante nigériane pour le climat, éco-féministe et initiatrice du mouvement Fridays for Future au Nigeria.
• Francine Niyonsaba : coureuse burundaise. Elle est médaillée d'argent aux Jeux olympiques de 2016 dans l'épreuve du 800 mètres.
• Mitzi Jonelle Tan : Militante philippine pour la justice climatique. Elle vit à Manille, aux Philippines.

Ressources disponibles pour les médias :
Images des héros: femme sud-africaine du Cap-Oriental. Aucun crédit nécessaire.
Photo de climat : Veuillez créditer les photos en indiquant le nom du photographe ou de l'organisation.

Pour en savoir plus sur #TheHumanRace, veuillez contacter la porte-parole de la campagne :

Kirsten Mildren,
Chef, Plaidoyer public et campagnes,
UNOCHA,
Portable: + 31 634 382 366
E-mail: mildren@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.