World

L’OMS et l’UNICEF s’engagent de nouveau à agir plus vite en faveur de la santé et du bien-être à tout âge

Format
News and Press Release
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF ont signé aujourd’hui un nouvel accord de collaboration qui permettra d’intensifier les efforts conjoints de santé publique, principalement pour les populations les plus marginalisées et les plus vulnérables.

Ce nouveau cadre de collaboration stratégique, qui s’appuie sur 70 ans de coopération étroite entre les deux organisations, met l’accent sur 4 domaines stratégiques auxquels il faut prêter attention et dans lesquels il faut agir immédiatement à tous les niveaux des 2 organisations : la couverture sanitaire universelle, selon une approche axée sur les soins de santé primaires et les systèmes de santé ; la santé mentale et le bien-être et le développement psychosociaux ; les urgences de santé publique ; et la nutrition de la mère et de l’enfant.

En outre, les 2 organisations ont convenu d’un nouveau programme conjoint pour la santé mentale et le bien-être et le développement psychosociaux des enfants et des adolescents. Cette collaboration, qui s’étendra sur 10 ans, favorisera la santé mentale et le bien-être et le développement psychosociaux, améliorera l’accès à la prise en charge des troubles mentaux, réduira la souffrance et améliorera la qualité de vie des enfants et des adolescents, ainsi que des personnes qui s’en occupent.

« La pandémie de COVID-19 a mis en évidence d’énormes lacunes dans l’accès aux services de santé et à ceux destinés à améliorer le bien-être et de nutrition chez les enfants et dans les populations vulnérables. Il n’a jamais été aussi urgent de collaborer. Ce nouveau cadre nous aidera à renforcer les systèmes de santé et les systèmes alimentaires et à investir en faveur de la santé mentale et du soutien psychosocial dans tous les pays », a déclaré Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF.

L’OMS et l’UNICEF collaborent depuis plus de 70 ans partout dans le monde pour que les enfants survivent, s’épanouissent et bénéficient d’un environnement sûr et sain. Les deux organisations ont collaboré pour proposer des interventions à fort impact dans les domaines de la santé, de la vaccination, de la nutrition, du VIH et du développement du jeune enfant, ainsi que des services d’eau potable et d’assainissement dans toutes les régions du monde, y compris dans les situations de fragilité et de conflit.

« Notre collaboration avec l’UNICEF a essentiellement pour but que chaque enfant non seulement survive, mais aussi s’épanouisse et joue un rôle décisif pour sa communauté et les générations futures. Tout en valorisant et en respectant nos rôles uniques et complémentaires, nous sommes déterminés à parvenir ensemble à la santé pour tous. Comme le montre cette pandémie, tant que tout le monde n’est pas à l’abri, personne ne sera à l’abri », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.

Aujourd’hui, l’OMS et l’UNICEF continuent à collaborer pour mettre fin à la pandémie de COVID-19 et pour que chaque femme et chaque enfant ait accès aux services de santé essentiels, y compris les vaccinations et les bilans de santé.

Les 2 organisations collaborent également pour aider les pays à introduire et à fournir des vaccins anti-COVID-19 dans le cadre du pilier « vaccins » du Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT), aux côtés de Gavi, l’Alliance du vaccin, de la CEPI et des partenaires mondiaux de la vaccination.

En outre, elles renforcent les systèmes de santé par le biais des soins de santé primaires, comme convenu dans la Déclaration d’Astana, et la Déclaration de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la CSU, afin de parvenir plus vite à la couverture sanitaire universelle et aux cibles associées à l’objectif de développement durable 3, fixé pour 2030.

L’Organisation mondiale de la Santé

L’Organisation mondiale de la Santé assure un rôle de chef de file mondial dans le domaine de la santé publique au sein du système des Nations Unies. Fondée en 1948, l’OMS compte 194 États Membres dans six Régions et plus de 150 bureaux. Sa mission consiste à promouvoir la santé, à préserver la sécurité mondiale et à servir les populations vulnérables. Pour la période 2019-2023, elle a comme objectifs qu’un milliard de personnes supplémentaires bénéficient de la couverture sanitaire universelle, qu’un milliard de personnes supplémentaires soient mieux protégées face aux situations d’urgence sanitaire et qu’un milliard de personnes supplémentaires bénéficient d’un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être.

Pour les dernières informations à propos de la COVID-19 et pour des conseils de santé publique pour vous protéger du coronavirus, consultez le sitewww.who.int et suivez l’OMS sur Twitter, Facebook, Instagram, LinkedIn, TikTok, Pinterest, Snapchat et YouTube.

L’UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) est présent dans certains des endroits les plus difficiles de la planète et s’efforce d’atteindre les enfants les plus démunis. Dans plus de 190 pays et territoires, l’UNICEF intervient en faveur de chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. Pour plus d’informations sur l’UNICEF et ses activités pour les enfants, consultez www.unicef.org . Pour plus d’informations sur la COVID-19, consultez www.unicef.org/coronavirus. Les informations sur le programme de vaccination de l’UNICEF sont disponibles ici. Suivez l’UNICEF sur Twitter et Facebook.