World + 1 more

L’innovation dans le monde numérique - Rapport annuel 2020

Format
Other
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Le renforcement du rôle de la société civile dans les processus de paix politiques, la promotion de la sensibilité aux conflits au sein des organes étatiques et des entreprises et la numérisation en toute sécurité des archives, tels ont été les thèmes clés du travail de swisspeace au cours de l’année sous revue. L’enseignement a été poursuivi dans le cadre habituel malgré les circonstances particulière et swisspeace s’est également vu confier de nouveaux projets de recherche.

Il est un fait que la population civile souffre le plus des conflits armés. Tout comme il est un fait que les représentant·e·s de la société civile n’ont pas voix au chapitre dans les négociations de paix politiques. Les personnes qui ont la vision la plus claire d’une paix durable sont trop souvent exclues au moment décisif. La préparation des représentant·e·s de la société civile syrienne dans l’optique de l’ouverture des négociations attendues depuis des années entres les parties au conflit a été poursuivie en 2020. À Genève, où devraient se dérouler un jour les négociations, un espace a été créé pour donner la parole à la société civile (Civil Society Support Room). Le lien avec le processus de médiation de l’ONU est assuré et, depuis 2020, swisspeace soutient également le rôle de la société civile dans les efforts de paix au Cameroun.

La numérisation des archives a été poursuivie en 2020. C’est une mesure importante pour la maîtrise du passé. La maîtrise du passé est un aspect important pour la réconciliation, condition d’une paix durable. Outre la dimension personnelle du processus, la recherche de personnes disparues joue aussi un rôle clé dans la politique de paix. Swisspeace, qui a formulé des directives pour la conservation sûre des archives en péril en 2020, entend créer une fondation à Bâle pour les archives en péril d’acteurs et d’actrices non étatiques.

L’évaluation des projets de politique de paix est une tâche aussi essentielle que complexe. Au Cameroun, une nouvelle approche a été adoptée, celle du contrôle adaptatif («adaptive monitoring»). Après une observation des changements, on cherche à déterminer si les projets de politique de paix y ont contribué et, si oui, de quelle manière.

Chez swisspeace, la recherche vise à répondre à des besoins pratiques. Ainsi, la fondation a élaboré des modèles dans le but d’exploiter le potentiel de promotion de la paix des processus de réforme institutionnelle.

Les restrictions imposées par la pandémie en 2020 ont pu être surmontées grâce à un large recours aux technologies numériques. Le volume des mandats qui nous ont été confiés a légèrement baissé, mais devrait reprendre sa progression en 2021. La stratégie 2021-2025 adoptée fin 2020 est, dans les grandes lignes, la suite logique de la stratégie 2016-2020.

Jakob Kellenberger
Président de swisspeace