World + 5 more

L'éducation dans nos programmes de parrainage

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les méthodes éducatives développées dans nos programmes de parrainage

Dans le monde, plus de 600 millions d’enfants et de jeunes ne savent pas lire, écrire ou compter. La déscolarisation des enfants n’est pas l’unique explication à ces défauts d’apprentissage. Même en allant à l’école, certains enfants n’acquièrent pas ces compétences de bases pourtant essentielles à leur avenir.

En cause ? Des méthodes éducatives parfois inadaptées et un manque de moyens évident pour certains établissements scolaires. Via différentes approches, Vision du Monde agit pour accompagner les élèves vers une éducation plus inclusive, efficace et complète.

Un accompagnement éducatif auprès des enfants pour lutter contre l'analphabétisme

Selon l’UNESCO, 230 millions d’adolescents en âge d’entrer au collège ne savent pas lire. L’apprentissage de la lecture est pourtant essentiel à la réussite scolaire.

Vision du Monde agit auprès des enfants, ainsi que du corps enseignant, pour aider chaque élève à assimiler cette compétence de base. L’ONG humanitaire utilise notamment l’approche Unlock Literacy pour enseigner la lecture aux enfants. Cette approche éducative, mise en place depuis 2012 au sein des programmes de parrainage de Vision du Monde, a pour but d’encourager l’alphabétisation dès le plus jeune âge, à l’école tout comme à la maison.

Dans ce cadre, des clubs de lecture et d'écriture sont organisés sur les temps extra-scolaires afin de permettre aux enfants des villages de lire, écouter des histoires, apprendre des chansons et découvrir les plaisirs de la lecture. Animés par des volontaires formés aux méthodes pédagogiques par l’ONG, ces clubs sont l’occasion pour chaque enfant, scolarisé ou non, de renforcer ses capacités et connaissances.

Vision du Monde expérimente cette approche éducative dans plusieurs de ses programmes de parrainage, principalement en Afrique. L’approche Unlock Literacy est ainsi développée à Lalo Asabi en Éthiopie, à Diokoul, Nettéboulou et Mabo au Sénégal, et à Baoulé au Mali.

En amont, l’ONG met l’accent sur la scolarisation dès le plus jeune âge via les cases des tout-petits afin de favoriser l’éveil et développer les capacités psychomotrices. Ces classes équivalentes à la maternelle permettent de donner à tous les enfants la chance de grandir dans les meilleures conditions et de se préparer à l’école primaire.

La formation des enseignants à des méthodes pédagogiques et participatives

Par manque d’expérience ou de formations adaptées, certains professeurs se retrouvent désemparés devant les difficultés de leurs élèves, notamment dans l’apprentissage de la lecture. C’est pourquoi, Vision du Monde accompagne et forme certains professeurs, et directeurs d’école, à de nouvelles méthodes pédagogiques complémentaires, plus ludiques et participatives.

Au sein de l’approche Unlock Literacy, les enseignants sont notamment formés aux cinq compétences clés de la lecture que sont la connaissance de l’alphabet, la phonétique des mots, le vocabulaire, la compréhension et la fluidité de la lecture.

Les enseignants sont aussi formés à des techniques d’apprentissage dynamiques pour impliquer davantage les élèves et les rendre acteurs de leur éducation. Les enseignants apprennent également à adapter leurs cours à la diversité des élèves présents en classe. Tous les enfants n’apprennent pas à la même vitesse et de la même façon et il est essentiel pour chaque professeur de pouvoir accompagner chacune et chacun dans sa scolarité.

La formation des professeurs intervient dans plusieurs programmes de développement de Vision du Monde comme à Beirut Urban au Liban, où le projet a permis de former une trentaine de professeurs à l’enseignement positif et aux différentes phases de développement de l’enfant.

Sensibiliser les parents à l’importance de la scolarisation de leurs enfants

Pour que les méthodes éducatives soient efficaces, il est essentiel d’impliquer l’ensemble du village dans l’éducation des enfants. Via l’approche Unlock Literacy, Vision du Monde encourage particulièrement les parents à avoir un rôle actif dans l’apprentissage de la lecture et sensibilise les familles afin de lutter contre la déscolarisation.

En 2020, ce sont plus de 2500 parents et chefs de communauté qui ont été sensibilisés à l’importance de la lecture au Sénégal et en Éthiopie. Grâce à ces ateliers de sensibilisation, les familles s’impliquent davantage dans les clubs de lecture mis en place au sein des programmes de parrainage, mais aussi dans la scolarité plus formelle de leurs enfants.

Un appui matériel aux structures éducatives

Les établissements scolaires n’ont pas toujours les moyens de s’équiper correctement pour le bien-être des élèves. Selon l’UNICEF et l’OMS, deux écoles sur cinq ne possèdent pas d’installations sanitaires équipées en eau et en savon dans le monde.

Cette situation est d’autant plus frappante, en période de pandémie, mais reste un enjeu crucial quoi qu’il en soit pour l’hygiène des élèves et la scolarisation des filles, qui, en période de règles ont besoin d’un endroit adapté pour se changer. L’absence de sanitaires adaptés dans certaines écoles pénalise ainsi de nombreux élèves et éloignent un peu plus les jeunes filles de l’école.

Grâce à ses programmes de parrainage, Vision du Monde construit des salles de classes et équipe les établissements de toilettes et de robinets pour améliorer les conditions d’apprentissages des élèves. En 2020, grâce au soutien financier et logistique de Saur Solidarités, l’ONG a notamment pu offrir deux blocs sanitaires à plus de 1200 filles à Lalo Asabi en Éthiopie.

Avec l’aide de différentes banques de livres, l’ONG distribue des ouvrages pédagogiques, mais aussi des contes ludiques et autres histoires locales adaptées au contexte éducatif des élèves. Grâce au parrainage, Vision du Monde couvre également les frais de scolarité des familles les plus vulnérables et finance l’achat d’uniformes et de fournitures scolaires.

Des formations professionnelles pour les jeunes adultes

Enfants-soldats, jeunes filles victimes de mariages précoces, enfants des bidonvilles, de nombreuses situations empêchent les jeunes d’être intégrés aux systèmes scolaires, d’acquérir une base de connaissances solides pour poursuivre des études et accéder au métier qu’ils souhaitent. Pourtant, l’éducation est l’une des clés pour sortir de la pauvreté.

Vision du Monde encourage l’entrée des jeunes dans la vie active grâce à des formations professionnelles adaptées et de qualité. Électricité, apiculture, horticulture, charcuterie ou encore charpenterie, de nombreux domaines sont proposés aux jeunes afin de s’adapter au mieux à leurs envies mais aussi à la réalité du marché économique local tout en préservant l’environnement.

En Arménie, en 2018, une centaine de jeunes ont ainsi pu participer à des formations sur le développement du tourisme dans la région, sur l’entrepreneuriat social et ainsi réfléchir à leur orientation professionnelle.

Les différents programmes de parrainage permettent à Vision du Monde d’agir positivement sur l’éducation de toute une génération d’enfants. Chaque parrain et marraine participe ainsi pleinement à l’éveil des tout-petits, à l’éducation des filles et des garçons et à l’insertion professionnelle des plus grands.