World

Journée internationale des Femmes 2021 : Une demande de justice

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Cela fait presque un an que la COVID-19 a été déclarée comme pandémie mondiale par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Un an que le virus a enfermé le monde - et a révélé d'innombrables vérités sur le statut des femmes et des filles.

Nous sommes en 2021 ; et au lieu d'atteindre l'égalité, les femmes représentent la majorité des personnes vivant dans la pauvreté. Elles sont moins susceptibles d'avoir accès aux soins de santé et à l'éducation, elles sont les plus touchées par le changement climatique et l'insécurité alimentaire, et les plus susceptibles d'être victimes de violences basées sur le genre.

Cela doit changer. Les gouvernements individuels et les institutions multilatérales qui prétendent protéger et faire progresser les droits de l'Homme doivent opérer ce changement pour que la paix, la justice et l'égalité soient atteintes pour les femmes et les filles.

En cette Journée internationale des Femmes, la Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté (WILPF) appelle les gouvernements à prendre des mesures immédiates face à deux des menaces les plus urgentes auxquelles sont confrontées les femmes et les filles en 2021 : les problèmes profondément liés à l'injustice économique et à la destruction de l'environnement.

Les politiques économiques néolibérales stimulent les inégalités et détruisent l'environnement Les politiques économiques néolibérales ont une raison d'être : La recherche grossière du gain financier à tout prix.

Le résultat est un écart de plus en plus grand entre les riches et les pauvres, le déni des droits tandis que les gens luttent pour accéder aux soins de santé, à l'éducation et aux ressources communautaires, et la destruction des ressources naturelles - qui, à son tour, conduit à la pollution des sols, de l'eau, et l'air, contribuant à la perte de biodiversité, dévastant la planète et accélérant les effets du changement climatique sur les individus et les communautés les plus pauvres.

Pendant ce temps, les gouvernements et les entreprises privées continuent d'investir des milliards de dollars chaque année dans le militarisme et les combustibles fossiles pour protéger et développer leurs intérêts économiques - le tout au détriment des personnes et de la planète.

Les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée

Pour les femmes et les filles du monde entier, en particulier celles de communautés sousreprésentées et ceux qui vivent dans les pays touchés par un conflit - les forces interconnectées de l'injustice économique et de la dégradation de l'environnement se traduisent par une insécurité de l'emploi, une augmentation du travail de soins non rémunéré, une pauvreté croissante, une détérioration de la santé, un manque d'accès aux moyens de subsistance et à l'éducation, et un risque accru de violences basées sur le genre.

Les femmes sont affectées de manière disproportionnée par des pratiques et politiques économiques et environnementales destructrices, mais les réponses du gouvernement aux crises socio-économiques ne prennent pas en compte le genre - laissant les femmes et les filles sans ressources adéquates.

Ces échecs gouvernementaux ne sont pas surprenants étant donné que les femmes sont largement sous-représentées dans les processus décisionnels qui ont un impact direct sur leur vie : Dans le monde entier, seulement 24% de tous les parlementaires nationaux sont des femmes.

Une demande urgente de changement

WILPF demande aux gouvernements de prendre des mesures immédiates pour s'attaquer aux vastes impacts de l'injustice économique et de la destruction de l'environnement sur les femmes et les filles, sur l'humanité et sur notre planète :

● Inverser immédiatement les politiques économiques néfastes qui minimisent les infrastructures publiques, nuisent à l'environnement, et creusent l'écart entre les riches et les pauvres.

● Adopter des politiques de redistribution économique et sociale sensibles aux genres face à la pandémie.

● Réglementer d'urgence les entreprises pour prévenir et garantir la responsabilité des atteintes à l'environnement et autres violations des droits humains. Garantir l'accès à la justice pour les communautés touchées.

● Assurer la représentation adéquate des femmes dans les espaces de prise de décision et investir dans la croissance et la résilience des groupes locaux de défense des droits des femmes et organisations pour assurer que les voix et les besoins des femmes soient entendus et représentés.

● Reconnaître les effets dévastateurs des activités militaires sur les communautés, l'environnement et la sécurité internationale. Réattribuer l'argent du budget militaire et de défense dans les services publics de base tels que les soins de santé, l'éducation et les ressources communautaires, y compris l'accès du public à la vaccination et mesures d'urgence en réponse à la COVID-19.

Et nous appelons les individus à se joindre à nous. Faites partie du mouvement féministe pour la paix en éduquant, en plaidant, en organisant et en agissant avec WILPF ! Créez une section nationale de WILPF, devenez membre ou faites un don pour aider à faire progresser un avenir de justice et d'égalité pour toutes et tous.