World

Guide pratique de sécurité des journalistes: Manuel pour reporters en zones à risques

Format
Manual and Guideline
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

PRÉFACE

Un kit de survie dans sa poche et sa tête « Ces morts auront péri en vain si les vivants refusent de les voir ». La phrase du célèbre correspondant de guerre Robert Capa concerne tous les êtres humains mais elle s’applique particulièrement aux journalistes tués dans l’exercice de leurs fonctions. On n’infligera pas ici de longues statistiques sinistres, mais qui ne connaît une consœur ou un confrère tombé dans un échange de tirs ou sciemment visé lors d’un reportage ?

En zone de guerre comme en temps de paix, les statistiques démontrent malheureusement que le droit international ne saurait suffire à protéger les journalistes. Reporters sans frontières (RSF) peut se targuer d’avoir apporté d’importantes contributions pour l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies de résolutions sur la protection des journalistes en 2006 et en 2015. Mais pas plus que les conventions de Genève les nouvelles résolutions ne sont des panacées.

S’il n’existera jamais un risque zéro pour ceux que leur vocation et leur métier emmènent dans les zones dangereuses, il apparaît que la sécurité est largement l’affaire des journalistes eux-mêmes, sur les plans collectif et individuel. Collectif car la mise en place de procédures dans les rédactions, l’échange d’information entre collègues et la fourniture de moyens par des organisations comme Reporters sans frontières sont essentiels.

Le guide pratique de sécurité des journalistes proposé par Reporters sans frontières vise à dispenser des repères et des méthodes concrètes à tous ceux qui, au coin d’une rue ou sur un chemin isolé, reporters sans frontières 6 reporters sans frontières 6 risquent de croiser un prédateur de la liberté de la presse. Ce n’est franchement pas la même chose alors d’être parti la fleur à la caméra, à l’appareil photo ou au stylo, que d’avoir dans son bagage son kit de survie, composé de matériel et d’expérience.

En partenariat avec l’UNESCO, Reporters sans frontières met à disposition une nouvelle édition de ce guide pratique à destination des reporters en zones à risques. Publié pour la première fois en 1992, remis à jour à plusieurs reprises, ce guide a été traduit en anglais, espagnol et arabe et diffusé sur tous les continents.

Christophe Deloire
Secrétaire général de Reporters sans frontières