En bref: Agriculture - Sécurité Économique

Report
from International Committee of the Red Cross
Published on 31 Jul 2019 View Original

INTRODUCTION

Des millions d’habitants de la planète dépendent de l’agriculture pour vivre. Or, lorsqu’un conflit éclate, les cultures et les infrastructures sont détruites, les agriculteurs ne peuvent plus se procurer les semences, les engrais et les équipements dont ils ont besoin, et la production agricole s’effondre. La nourriture vient ainsi à manquer et la survie des communautés se trouve compromise.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) s’efforce de protéger la vie et les moyens d’existence des populations en veillant à ce qu’elles puissent continuer à cultiver leurs terres, même en période de troubles. À cette fin, nous leur procurons du matériel et des intrants agricoles de qualité et leur fournissons l’assistance technique et les conseils indispensables pour les aider à renforcer leur résilience et à développer des moyens d’existence durables.

ACTIVITÉS DU CICR DANS LE DOMAINE AGRICOLE

Afin que les gens puissent cultiver les plantes vivrières dont ils ont besoin, nous menons toute une gamme d’activités dans le secteur de l’agriculture. Nous nous employons entre autres à:

  • distribuer des outils agricoles et des semences, soit directement soit sous forme de bons, ou encore lors de «foires aux semences»;
  • mettre en place des programmes visant à produire des semences et à améliorer leur qualité;
  • construire ou remettre en état des systèmes d’irrigation;
  • promouvoir l’utilisation de machines agricoles ; et
  • travailler auprès des ministères de l’agriculture en vue de renforcer leurs capacités.

Développer les compétences et les connaissances des agriculteurs est également essentiel si l’on veut les aider à produire des aliments en plus grande quantité et de meilleure qualité. Il s’agit notamment de les sensibiliser aux pratiques et aux techniques agricoles modernes et respectueuses de l’environnement, comme la culture sans labour (semis direct) ou la culture hydroponique (hors-sol).

Nous travaillons fréquemment aux côtés des communautés et soutenons des initiatives locales en allouant des espèces pour l’acquisition de matériel et de main d’œuvre, s’agissant par exemple de préparer des terres pour les ensemencer ou de remettre en état des infrastructures agricoles essentielles (p. ex. canaux et conduites d’irrigation).