World + 3 more

Débloquer des fonds d’urgence avant les crises va transformer la réponse humanitaire

Format
News and Press Release
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

ROME / PARIS - Alors que le monde négocie un nouvel accord sur le climat, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), en collaboration avec la Croix-Rouge allemande (GRC), ont dévoilé une approche basée sur les prévisions qui transformerait le système humanitaire. Cette nouvelle approche permettra de libérer des fonds en préparation et en réponse aux catastrophes tout en fournissant les fonds nécessaires pour les activités de renforcement de la résilience.

Le Food Security Climate Resilience Facility du PAM (FoodSECuRE) transformera le modèle humanitaire réactif en un modèle qui prend de l'avant et qui permet de sauver plus de vies, de temps et d’argent. Le FoodSECuRE et un projet de la Croix-Rouge en Ouganda (appartenant à une gamme de projets pilotes de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge basés sur le financement prévisionnels) ont été activés au cours des dernières semaines pour répondre aux catastrophes liées au climat, aux prédictions alarmante d’El Nino et aux conditions météorologiques extrêmes.

Une réponse par anticipation ne protège pas seulement la vie des populations : de récentes recherches du PAM ont démontré qu’elle permet également d’économiser les ressources financières. Une analyse de FoodSECuRE réalisée en 2015 au Soudan et au Niger montre que l'utilisation d'un système basé sur les prévisions ferait baisser le coût de la réponse humanitaire de 50 %.

FoodSECuRE débloque des fonds avant les catastrophes, mais assure également que les fonds soient disponibles entre les cycles de catastrophes. C’est qu'à travers un financement fiable et pluriannuel que les personnes vulnérables vont pouvoir renforcer leur résilience face aux effets du changement climatique.

« Le système humanitaire fait face à des défis financiers et opérationnels de plus en plus contraignants. Une hausse du nombre des catastrophes climatiques exigent des interventions dans plus d'endroits et pour de plus longues périodes. Nous avons besoin de nouvelles approches. Aujourd’hui, nous avons les outils pour répondre avant qu'une catastrophe ne frappe et dans le laps de temps entre des catastrophes récurrentes. C’est le seul moyen d’aider les personnes vulnérables à sortir du cycle de la faim chronique et la pauvreté, pour de bon », a déclaré la Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin. « Pour transformer l'outil FoodSECuRE en une installation globale significative, il faudra mobiliser 400 millions de dollars »

Au Guatemala comme au Zimbabwe, les fonds ont été transférés via FoodSECuRE dans les zones où le risque de sécheresse est élevé à cause du phénomène El Niño. Les agriculteurs ont été formés pour produire des cultures résistantes à la sécheresse et à modifier leurs pratiques agricoles pour conserver le sol et l'eau, de sorte que même si la récolte est mauvaise, les gens auront toujours de quoi se nourrir.

La multiplication des catastrophes climatiques, des besoins humanitaires et des mécanismes de financement à court terme signifie que de nouvelles approches sont nécessaires de toute urgence. FoodSECuRE mêle des mécanismes de prévision scientifiques avec un financement souple à long terme qui aide les gens à renforcer leur résilience.

Le Croissant-Rouge/Croix-Rouge a sept projets pilotes opérationnels avec cette nouvelle approche dans le monde entier. « Utilisant des prévisions météorologiques et climatiques à la pointe de la technologie, nous pouvons déclencher une action pour se préparer aux catastrophes », explique Garry Conille, Sous-secrétaire général de la FICR. «Maintenant, ce qui est nécessaire c’est une stratégie globale pour financer le développement et l'opérationnalisation des systèmes de financement prévisionnelle au niveau national et international. »

En Ouganda, les fonds ont été transférés d'un nouveau fonds de préparation de la Croix-Rouge allemande (GRC) pour permettre à la Croix-Rouge de l'Ouganda de faire des distributions basées sur une prévision des crues. Avec l'anticipation de la hausse des niveaux d'eau de quelques jours, les volontaires de la Croix-Rouge ont distribués des comprimés de purification d'eau et des éléments de protection contre les inondations à des centaines de familles vulnérables. Cela fait partie d'un projet financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement.

« A cause d’El Niño qui s’abat sur le pays, le gouvernement ougandais et la Croix-Rouge de l'Ouganda ont été en mesure de faire quelques interventions préventives en Ouganda», a déclaré le ministre ougandais Musa Ecweru lors de la conférence des risques et des finances à Addis-Abeba. « Ceci est une vrai rupture avec notre tradition d'attendre jusqu'à ce qu'il arrive et puis nous agissons.»

Le plan d'action climat du Ministère fédéral allemand des Affaires étrangères, coordonné par la GRC, se concentre, quant à lui, sur les projets pilotes du financement prévisionnel du PAM et les Sociétés nationales au Bangladesh, en République dominicaine, Haïti, Mozambique, Népal, Pérou et les Philippines.  

À propos du Programme alimentaire mondial

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d'urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelques 80 millions de personnes dans près de 80 pays.

Suivez nous sur Twitter @wfp_media and @wfp_fr et @RChoularton

À propos de la FICR

La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) est le plus grand réseau humanitaire fondé sur le bénévolat dans le monde, atteignant 150 millions de personnes chaque année à travers ses 189 Sociétés nationales membres. La Fédération internationale agit avant, pendant et après les catastrophes et les urgences de santé pour répondre aux besoins et améliorer la vie des personnes vulnérables. Elle le fait sans distinction de nationalité, de race, de sexe, de religion, de classe ou d’opinions politiques.

Pour plus d'informations, n’hésitez pas à visitez www.ifrc.org. Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr.

À propos de la Croix-Rouge allemande

La Croix-Rouge allemande fait partie du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Elle contribue à l'aide humanitaire dans le monde entier, aussi bien dans les situations d'urgence aiguës que dans la coopération au développement à long terme. Actuellement, elle est présente dans près de 50 pays d'Afrique, d'Asie, des Amériques, de l'Europe et du Moyen-Orient.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

PAM (adresse email : prénom.nom@wfp.org) :

Fiona Guy, WFP/Rome, Paris, Tel. +39 06 6513 3187, Mob. +39 349 9208584
Frances Kennedy, WFP/Rome, Tel. +39 06 6513 3725, Mob. +39 346 7600806
Gregory Barrow, WFP/London, Tel +44 7508 868 997, Mob. +44 7968008474
Gerald Bourke, WFP/New York, Tel +1-646 556 6907, Mob. +1 646 525 9982

FICR

Benoit Matsha-Carpentier, IFRC public communications team leader (email: benoit.carpentier@ifrc.org) Tel: +41 79 213 24 13

Croix-Rouge allemande

Alexandra Rüth, Coordination Climate Change Adaptation, German Red Cross, Berlin

(RuethA@drk.de) Tel +49 30 85404-326; Follow GRC on twitter @AlexandraRuetha