Bulletin sur le criquet pèlerin No. 491 (9 septembre 2019)

Situation générale en août 2019
Prévision jusqu'à mi-octobre 2019

RÉGION OCCIDENTALE: CALME

SITUATION. Une reproduction à petite échelle a eu lieu dans le nord du Mali, du Tchad et probablement au Niger. Des larves et des ailés ont été traités (70 ha) dans le sud-ouest de la Libye. Des ailés étaient présents dans le centre et le sud de l’Algérie.
PREVISIONS. Une reproduction à petite échelle se poursuivra au Mali, au Niger et au Tchad et, dans une moindre mesure, en Mauritanie, entraînant une légère augmentation des effectifs acridiens. Il se peut qu’une reproduction à petite échelle ait lieu dans le sud-ouest de la Libye.

RÉGION CENTRALE: MENACE

SITUATION. Des essaims se sont propagés au Yémen vers la côte et sont devenus matures; 110 ha ont été traités. Plusieurs essaims ont traversé Djibouti en direction de l’Ethiopie où une reproduction était en cours (11 ha ont été traités). Des groupes immatures se sont formés sur la côte nord-ouest de la Somalie. Des groupes d’ailés immatures ont été traités (3 900 ha) dans le sud-ouest de l’Arabie saoudite et des groupes se sont reproduits sur la côte méridionale de la mer Rouge. Des ailés isolés ont prévalu dans le nord d’Oman. Les effectifs d’adultes épars ont augmenté au Soudan et des groupes d’ailés ont été traités (200 ha). Des adultes et quelques groupes étaient en accouplement sur la côte de la mer Rouge en Erythrée.
PREVISIONS. Davantage d’essaims se formeront au Yémen et la reproduction sur les côtes entraînera une augmentation considérable des effectifs acridiens, augmentés par la reproduction en Arabie saoudite. Des groupes et bandes larvaires pourraient se former en Ethiopie et sur la côte de la mer Rouge en Erythrée. Une reproduction à plus petite échelle aura lieu au Soudan et dans l’ouest de l’Érythrée.

RÉGION ORIENTALE: MEN ACE

SITUATION. Les opérations de lutte se sont intensiÞ ées en Inde (65 089 ha) et au Pakistan (16 445 ha) en raison des pontes d’essaims et des éclosions généralisées qui ont entraîné la formation de nombreux groupes larvaires. Des ailés isolés ont persisté dans le sud de l’Iran.
PREVISIONS. On s’attend à une reproduction d’une nouvelle génération au Pakistan, tandis que la reproduction se poursuivra en Inde, entraînant une augmentation supplémentaire des effectifs acridiens, avec la formation possible d’essaims à partir de Þ n septembre.