World + 12 more

Bulletin sur le Criquet pèlerin 449 (février 2016)

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Poursuite de la reproduction en Afrique du Nord-Ouest et situation calme dans les autres zones

Une reproduction du Criquet pèlerin est toujours en cours dans le nord de la Mauritanie et les zones adjacentes du Sahara occidental, où de petits groupes d’ailés et, à une moindre échelle, de larves se sont formés. Les opérations de lutte terrestre ont augmenté dans ces zones. Bien que la reproduction se poursuivra probablement en mars et entraînera une nouvelle augmentation des effectifs acridiens et la formation de groupes de larves et d’ailés, on s’attend à ce que la situation reste sous contrôle. Avec l’augmentation des températures, des ailés en effectifs faibles à modérés pourraient se déplacer vers les zones de reproduction printanière situées au sud des monts Atlas, au Maroc et en Algérie, et s’y reproduire e cas de pluie.

Dans la Région centrale, des criquets en faibles effectifs persistent toujours dans des parties des zones de reproduction hivernale, le long des deux côtés de la mer Rouge, au Soudan, en Arabie saoudite et au Yémen. Comme très peu de pluie est tombée récemment, la végétation est en cours de dessèchement et on s’attend à ce que la reproduction diminue dans les zones de reproduction hivernale. La situation reste moins claire dans l’intérieur du sud du Yémen, où on s’attend à ce que les conditions écologiques soient favorables suite aux deux cyclones de novembre. Il existe un risque que des criquets soient présents et en cours de reproduction. Si tel est le cas, des groupes d’ailés pourraient se former avec le dessèchement de la végétation et se déplacer vers Oman.

En Asie du Sud-Ouest, la situation reste calme. Une reproduction à petite échelle aura probablement lieu dans des parties du sud-est de l’Iran.