World

Au-delà du relèvement : à l’horizon 2030

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

La prochaine phase de la réponse du PNUD à la crise de la COVID-19 vise à aider les décideurs à voir plus loin que le relèvement, à l’horizon 2030, afin qu’ils puissent faire des choix et gérer la complexité et l’incertitude dans quatre domaines principaux : la gouvernance, la protection sociale, l’économie verte et la disruption numérique. Elle englobe notre rôle de chef de file technique dans la réponse socioéconomique de l’ONU.

Étapes charnières : des choix qui façonneront l’avenir post-COVID

Le développement humain – qui mesure conjointement le niveau d’éducation, le niveau de santé et le niveau de vie dans le monde – est en passe de reculer en 2020, une première depuis que ces indicateurs sont mesurés.

Avec près de 100 millions de personnes supplémentaires poussées dans l’extrême pauvreté en 2020, 1,4 milliard d’enfants concernés par la fermeture des écoles et plus de 400 000 décès confirmés des suites de la COVID-19 début juin, la pandémie affecte toutes les dimensions du développement humain, dans tous les pays, pratiquement en même temps. Les gouvernements et les sociétés sont face à des choix politiques, réglementaires et budgétaires sans précédent, alors qu’ils s’efforcent de sauver des vies et de placer le monde sur la voie d’un avenir durable. Les choix opérés aujourd’hui, s’ils sont judicieux, pourraient constituer des étapes charnières et transformer positivement nos sociétés et notre planète.

Une réponse visionnaire à la pandémie de COVID-19 pourrait permettre de laisser derrière nous une époque où un tiers de la nourriture produite est jetée, alors qu’une personne sur dix souffre de la faim, dans un monde où l’on dépense dix fois plus pour les subventions aux combustibles fossiles que pour les énergies renouvelables, et où plus de deux milliards de personnes vivent dans la précarité, un conflit ou la violence. Une telle réponse pourrait changer la vie de ceux qui n’allaient pas à l’école, qui n’avaient pas de travail, qui n’étaient pas connectés à internet et n’avaient pas accès au réseau avant même que le virus ne se propage.

Le PNUD a recensé sept étapes charnières, de l’aspiration de paix renouvelée qui émane de l’appel du Secrétaire général de l’ONU en faveur d’un cessez-le-feu mondial, jusqu’à la prise de mesures décisives contre l’exclusion, le racisme et les inégalités entre les sexes. Ensemble, ces étapes charnières pavent un chemin au-delà du relèvement, vers 2030, pour que le plus grand recul jamais observé dans le développement humain puisse se transformer en un bon historique en avant, avec les Objectifs de développement durable comme boussole.