Afrique francophone : l’OIF et la Fondation MAVA collaborent pour la gestion durable de l’environnement

Report
from Organisation internationale de la Francophonie
Published on 10 Apr 2018 View Original

L’Institut de la Francophonie pour le développement durable, organe subsidiaire de l’OIF et la Fondation MAVA, Fondation pour la Nature basée en Suisse, conjuguent leurs efforts en faveur de la gestion durable de l’environnement en Afrique francophone, à travers une collaboration de 36 mois pour la mise en œuvre d’actions concrètes visant la préservation de la nature et l’amélioration du bien-être des populations.

Les principes du développement durable, placés au centre des discussions de la Conférence Rio +20 en 2012, représentent un instrument précieux à la disposition de la communauté internationale pour parvenir à une croissance inclusive, éradiquer la pauvreté et éliminer les inégalités sociales.

La Stratégie économique pour la Francophonie, adoptée au Sommet de la Francophonie en novembre 2014 à Dakar, met en évidence la nécessité de concilier croissance économique, lutte contre la pauvreté et les inégalités, sauvegarde du capital naturel et réduction de la vulnérabilité face aux changements climatiques et autres risques environnementaux.

Partageant l’objectif commun de la protection de l’environnement et de l’amélioration du bien-être des populations, la Fondation MAVA apporte un soutien financier de 360 000 euros au projet « Maîtrise des outils de gestion de l’environnement et promotion de l’économie verte en Afrique » de l’IFDD pour les années 2018-2020. En collaboration avec plusieurs partenaires techniques d’exécution tels que Dual Citizen LLC ou ENDA Energie, l’IFDD réalisera des actions pilotes en faveur de l’économie de l’environnement pour soutenir l’analyse et l’efficacité des politiques environnementales des Etats et gouvernements membres de la Francophonie.

Les actions menées dans le cadre de ce partenariat adoptent une approche globale, destinée aux décideurs et aux planificateurs par l’appui à la formulation de plans d’action nationaux et de programme d’économie durable ; une approche concrète et pragmatique ciblée autour d’une filière expérimentale de pêcherie artisanale qui met un accent particulier sur les petits pélagiques et les coquillages au niveau du Delta du Saloum (Sénégal).

Outre la mise en place d’une plateforme numérique sur les outils de gestion de l’environnement dans l’espace francophone, le partenariat vise deux activités clés :

  • le développement d’une base de données fiables et récentes relatives à la fois à l’indice de performance en économie verte, aux indicateurs en lien avec le capital naturel et les services écosystémiques, et à l’indice de performance environnementale, qui aboutira à l’édition du premier Atlas francophone de l’économie de l’environnement, ainsi que le développement intégré de filières expérimentales de gestion durable des ressources naturelles.
  • l’accompagnement de deux pays pilotes pour le développement d’une filière artisanale durable, devant aboutir à la mise en place de communautés de pratiques grâce à la valorisation des connaissances acquises et l’échange des savoirs.

Le but de ces interventions est de contribuer à mettre en place les conditions favorables à une croissance économique durable et inclusive par la prise en compte de l’économie durable dans les modèles et politiques de développement.

D’ici à 2020, les acteurs de développement impliqués (universités, communes, associations de développement) maîtriseront les outils de l’économie de l’environnement et les intègreront dans les filières économiques. En dotant les décideurs et acteurs de développement d’outils nécessaires à la promotion d’une économie durable, l’OIF assure ainsi la pérennité des actions entreprises et des retombées socio-économiques et environnementales favorables.

Contacts 
ifdd@francophonie.org / eve.cabo@fondationmava.org