2019 Indice de la faim dans le monde : les défis de la faim et du changement climatique - synthèse

Report
from Concern Worldwide, Welthungerhilfe, ACTED
Published on 10 Oct 2019 View Original

La quatorzième édition du rapport de l’Indice de la faim dans le monde (GHI) propose une mesure multidimensionnelle de la faim au niveau national, régional et international. Les dernières données disponibles montrent que si le monde a fait des progrès dans la réduction de la faim dans le monde depuis 2000, le chemin à parcourir est encore long. Parmi les 117 pays étudiés par le GHI, les niveaux de faim sont encore graves ou alarmants dans 47 pays et extrêmement alarmants dans un pays. Cette année, le rapport met l’accent sur le changement climatique qui constitue une menace croissante pour les personnes vulnérables qui souffrent de la faim dans le monde et qui nécessite une action immédiate.

L’INDICE DE LA FAIM DANS LE MONDE (GHI)

Les résultats du GHI sont basés sur une formule qui regroupe trois dimensions de la faim – un apport calorique insuffisant, la sous-nutrition infantile et la mortalité infantile – mesurés par quatre indicateurs :

  • SOUS-ALIMENTATION : la part de la population qui souffre de sous-alimentation, reflétant un apport calorique insuffisant

  • ÉMACIATION INFANTILE : la part des enfants de moins de 5 ans qui souffre d’émaciation (poids insuffisant par rapport à la taille), reflétant une sous-nutrition aigüe

  • RETARD DE CROISSANCE INFANTILE : la part des enfants de moins de 5 ans qui souffre d’un retard de croissance (taille insuffisante par rapport à l’âge), reflétant une sous-nutrition chronique

  • MORTALITÉ INFANTILE : le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans

Les sources dont sont issues ces données sont l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF, la Banque mondiale, les Enquêtes démographiques et de santé (DHS) et le Groupe Interagence pour l’Estimation de la Mortalité infantile des Nations unies (UN IGME). Le GHI 2019 est calculé pour 117 pays dont les données sont disponibles et reflète les données collectées entre 2014 et 2018.

Les pays du GHI sont classés sur une échelle allant de 0 à 100 points, 0 étant le meilleur score (pas de faim) et 100 le pire, même si aucun de ces deux cas extrêmes ne se vérifie en réalité. Les scores inférieurs à 10,0 reflètent un niveau de faim bas, les scores de 10,0 à 19,9 un niveau modéré, les scores de 20,0 à 34,9 indiquent un niveau grave, les scores de 35,0 à 49,9 un niveau alarmant, et les scores supérieurs à 50 un niveau extrêmement alarmant (Graphique 1).