Venezuela

Une première équipe de Médecins Sans Frontières est présente au Venezuela

Source
Posted
Originally published
Venezuela - Une première équipe de Médecins Sans Frontières est présente au Venezuela depuis plusieurs jours pour évaluer les besoins des populations sinistrées.
Une équipe de Médecins Sans Frontières s'est rendue dans l'état de Vargas, à 30 kilomètres au nord de Caracas, zone la plus affectée par les pluies torrentielles qui ont dévasté la région le 16 décembre dernier, afin d'effectuer une évaluation des besoins des blessés et des personnes déplacées." Dans les villes côtières, qui étaient des stations touristiques, les immeubles sont engloutis jusqu'au deuxième ou troisième étage.../... Les problèmes de communication sont immenses. Certaines régions sont complètement coupées du reste du pays et accessibles uniquement par hélicoptère" explique Gérard Gomez, responsable du bureau des urgence de MSF en Amérique latine, basé à San José au Costa Rica dans une interview publiée aujourd'hui dans "L'humanité". " A Caracas, ce sont les quartiers de la périphérie qui ont été détruits. Les collines étaient des zones à haut risques et certains dénoncent aujourd'hui qu'on ait laissé autant de gens s'y installe" ajoute-t-il.

Selon notre équipe sur place, les principales pathologies dont souffrent aujourd'hui les populations sinistrées sont des conjonctivites et des problèmes dermatologiques : la boue qui a enseveli la région a rapidement séché et s'est transformée en poussière. De plus, les blessés et les déplacés ont été très choqués par l'intensité de la catastrophe, causant des traumatismes psychologiques importants.

Les personnes déplacées ont d'abord été accueillies dans des centres de triage (stades, salles municipales, etc.), puis réinstallés dans des casernes militaires dans tout le pays ; les blessés ont été pris en charge par les hôpitaux de Caracas. Pour tous ceux dont les habitations ont été complètement détruite, la question de leur relocation se posera dans quelques semaines.

Dans les prochains jours, l'équipe MSF va se rendre dans d'autres Etats moins touchés, entre autres à l'ouest de Caracas, afin de poursuivre l'évaluation des besoins.