Vanuatu

Dégâts matériels sur l'archipel de Vanuatu suite au passage du cyclone 'Ivy'

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Déclaration du porte-parole du Quai d'Orsay
(Paris, le 3 mars 2004)
Le passage du cyclone 'Ivy' (25-26.2.04) sur l'archipel de Vanuatu a causé d'importants dégâts matériels, notamment sur l'habitat et les cultures. A la demande des autorités locales, et dans le cadre de l'accord FRANZ (liant la France, l'Australie et la Nouvelle-Zélande afin de venir en aide aux Etats du Pacifique insulaire victimes de cataclysmes), la France a aussitôt mobilisé d'importants moyens :

- Les forces armées en Nouvelle-Calédonie ont mis à disposition de Vanuatu pendant trois jours (1-3.3.04) un hélicoptère Puma afin de contribuer à l'évaluation des dégâts et au transport de matériel de première urgence dans les zones reculées ;

- un bâtiment de la Marine nationale a apporté à Port-Vila plus de 15 m3 d'aide provenant de nos stocks prépositionnés en Nouvelle-Calédonie, ainsi que de dons du gouvernement de Nouvelle-Calédonie et de la ville de Nouméa. Cette dernière, dans le cadre d'un accord de jumelage avec Port-Vila, a également offert cent kilos de matériel d'urgence ;

- un don de 25 000 euros afin de permettre l'achat et la distribution d'aide alimentaire.'