La société civile, acteur clé de la lutte contre les changements climatiques

Report
from UN Development Programme
Published on 18 Dec 2018 View Original

La société civile s’engage dans la lutte contre les vulnérabilités et les risques liés aux changements climatiques dans les zones côtières vulnérables de la Tunisie.

Dans le cadre du projet « Lutter contre les vulnérabilités et les risques liés aux changements climatiques dans les zones côtières vulnérables de la Tunisie » mis en œuvre par l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) en étroite collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD Tunisie), un appel à propositions à l’attention des organisations de la société civile a été lancé en février 2018. Il visait essentiellement à mettre en place une collaboration efficace et durable avec les partenaires et à renforcer le rôle des associations comme acteurs clés pour faire face aux risques des changements climatiques de manière plus efficace, de réduire leurs impacts et de renforcer la résilience des communautés des villes côtières.

L’appel à projet avait pour objectif de sélectionner les associations les plus actives et les plus expérimentées pour mettre en œuvre des projets d’adaptation aux risques du changement climatique au niveau des 3 sites d’intervention pilotes du projet : Ariana, Bizerte et Médenine. Parmi les 11 candidatures reçues et conformément aux critères de sélection, 5 associations locales des villes de l’Ariana, Bizerte et Djerba ont été sélectionnées et ont bénéficié d’un accompagnement dans la conception et la finalisation de leurs projets et d’une série de formations pour renforcer leurs capacités en matière d’adaptation au changement climatique, de planification et de gestion de projet, de communication, de développement durable (ODD) et de genre.

Ce partenariat avec la société civile s’inscrit dans le cadre de l’appui du projet aux acteurs locaux dans les villes de Ghar El Melh, Kalâat El Andalous et Djerba pour promouvoir l’adaptation au changement climatique dans les zones côtières.