Togo

Togo : UNHCR Flash Info : Forum National sur la recherche des solutions durables à la situation des réfugiés vivant au Togo

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Du 13 au 15 Novembre 2017, s’est tenu à l’hôtel concorde à Lomé, un forum national sur la recherche des solutions durables aux réfugiés vivant au Togo.

Organisé par le gouvernement togolais, ce forum a reçu l’appui technique et financier du HCR Togo. Il a connu la participation active du HCR Togo, de plusieurs ministères, des agences du Systèmes des Nations Unies au Togo, des organisations de la société civile, des représentations diplomatiques et consulaires accréditées au Togo, de l’Ambassade de la Côte d’Ivoire au Ghana et d’une quinzaine de responsables de communautés et représentants de tous les groupes de réfugiés.

Le HCR Bénin et de la Coordination Nationale béninoise d’Assistance aux Réfugiés, ont également participé à ce forum au cours duquel, ils ont partagé avec le Togo, les expériences de leur pays sur l’intégration locale des réfugiés.

L’objectif du forum a été d’approfondir les réflexions sur les solutions durables objectivement réalisables par le Togo et définir les stratégies qui améliorent l’accès des réfugiés à ces solutions.

C’est la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé qui a ouvert les travaux de ce forum avec à ses côtés, la Représentante du HCR au Togo, Mme Mariam Diallo, le Conseiller du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Baragou Bamana, représentant son Ministre. Elle a réaffirmé solennellement l’engagement du gouvernement à continuer de créer les conditions d’un asile agréable à tous les réfugiés au Togo.

Dans son message, la Représentante du HCR Togo, a fait le point de la mise en œuvre des solutions durables et exprimé ses remerciements au gouvernement togolais. Elle s’est réjouie des efforts consentis actuellement par le Togo pour favoriser, non seulement, le rapatriement volontaire des réfugiés mais aussi leur intégration locale au plan socio-économique à travers le projet agropastoral mis en œuvre à Tandjouaré (au nord dans la région des savanes pour les réfugiés ghanéens) et à BolouKpondavé (au sud dans la région maritime pour les réfugiés urbains).

Après trois 3 jours de travaux ponctués de débats inclusifs, francs et parfois houleux, les participants ont formulé 29 recommandations sur les 3 solutions durables (rapatriement volontaire, intégration locale et réinstallation) et élaboré un plan d’action triennal pour leur mise en œuvre.

Ces recommandations sont principalement relatives à :

 l’offre du rapatriement volontaire et de l’intégration locale au Togo à travers l’accès aux cartes de résidence privilégiées ou la naturalisation pour les réfugiés de longue durée ;

 la réévaluation des dossiers/statut sur la demande des réfugiés qui en dépit du changement des circonstances dans leurs pays d’origine, ont encore une crainte fondée de persécution ;

 l’identification et la soumission à la réinstallation, des cas qui répondent aux critères, en fonction de l’évolution des politiques des pays demandeurs.

A la clôture de ce forum, la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé a réaffirmé l’engagement du gouvernement à mettre tout en œuvre pour la réalisation de ces recommandations.

Le HCR Togo, par la voix de la Représentante, Mme Mariam Diallo, a salué encore l’engagement du gouvernement togolais pour la cause des réfugiés et réitéré le soutien de l’Organisation pour la mise en œuvre des recommandations sorties du forum.