Togo

Plus de 95 millions de francs CFA du PNUD à la Plateforme des Média

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

« La presse togolaise pour une élection présidentielle transparente et apaisée ». Tel est l'intitulé du projet pour lequel le Représentant Résident Adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), M. Siaka Coulibaly a signé le 18 Mars 2015 une Convention de financement de plus de 95 millions de FCFA (environ 162 582 dollars US) avec le Président de l’Observatoire Togolais des Médias (OTM), M. Augustin Sizing.

Ce dernier agissait au nom de quatre organisations professionnelles de journalistes et de médias, à savoir l’Observatoire Togolais des Médias (OTM), le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), le Patronat de la Presse Togolaise (PPT) et l’Union des Radios et Télévisions Libres du Togo (URATEL). Selon M. Coulibaly, l’objectif général de cette convention de financement « est de permettre à la presse togolaise d’accompagner professionnellement le processus électoral pour un scrutin libre, transparent et apaisé. »

Plus spécifiquement, les interventions du projet s’articulent en 4 composantes : La mise en place d’une plateforme de collecte, de stockage, de traitement, de gestion et de diffusion de données; le monitoring, autorégulation, éthique et déontologie; l’édition d’un guide du journaliste et la fourniture de gilets; la sensibilisation des populations par les médias.

Ce projet, « une première au Togo » se veut inclusif et est élaboré en collaboration avec le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH). « Si le paysage médiatique togolais est manifestement fournis et plein de vitalité, il n’en demeure pas moins que regroupés, vous serez plus forts devant les démons, tentations et malices qui, sous tous les cieux, affaiblissent la presse et le droit du citoyen à une information juste » a encore ajouté M. Coulibaly aux bénéficiaires de cette Convention.

Le document a été signé en présence notamment du Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), M. Kokou Tozoun et la Représentante du HCDH, Mme Olatokunbo Ige.

Cet appui du PNUD vient s’ajouter aux nombreuses interventions dans le cadre de la réponse des Nations Unies à l’assistance du Togo dans l’organisation du scrutin présidentiel. Depuis décembre, le PNUD a apporté son appui au ministère de la sécurité et de la protection civile pour la formation de 8000 agents issue de la Force de sécurisation de l’élection présidentielle (FOSEP), aux Organisations de la société civile, (OSC), à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) ainsi qu’à la Cour constitutionnelle et récemment au Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales à travers un financement de l’Allemagne pour la formation des autorités administratives et coutumières.

Le paysage médiatique togolais est assez diversifié. On recense au moins 85 stations de radio, une dizaine de stations de télévision privées en plus du réseau national, et plus de cent publications qui paraissent presque toutes à Lomé, la capitale (Source Baromètre des médias 2013).