Togo

Plan National de contingence multirisques du Togo (Mars 2020 – Février 2021)

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Avant-propos

L’actualité mondiale en matière de gestion des risques et catastrophes est marquée par la pandémie du corona virus (Covid-19).
En effet, parti de la province de Wuhan en Chine, premier épicentre, depuis décembre 2019, ce virus très contagieux s’est très rapidement propagé sur tous les autres continents créant dans sa progression, de nouveaux épicentres par endroits et des foyers par ailleurs, avec des conséquences socioéconomiques désastreuses.
Dans un contexte national où la gestion des contingences s’est focalisée ces dernières années sur les aléas hydrométéorologiques et leurs corollaires, notamment, les inondations, les feux de végétation, les sécheresses et quelques épidémies/Epizooties localisées, l’avènement du Covid19 constitue de nos jours un problème de santé publique majeur, mettant même en péril la situation économique et sécuritaire de divers pays. Dans ce contexte les aléas traditionnels souvent enregistrés par le Togo se présentent comme des facteurs aggravants.
Vu la nature quasi inexorable de la prolifération de cette infection d’un pays à un autre et conscient du manque ou de l’insuffisance des ressources allouées à la gestion des risques et catastrophes, les mesures préventives s’avèrent impérieuses et s’imposent afin d’éviter l’apparition de foyers qui seraient plus onéreux et plus difficiles à juguler.
Fort de ce constat, cette huitième édition répond au souci d’actualisation du Plan national de contingence (PNC) en adéquation avec l’évolution du profil humanitaire du pays marqué par l’avènement du Covid-19.
Le présent Plan national de contingence met un accent particulier, dans le contexte actuel de la décentralisation, sur l’implication beaucoup plus forte des régions et des communautés à la base dans les différents processus de préparation et de gestion.
A la suite de la validation de ce Plan, chaque collectivité territoriale devra actualiser ou élaborer son Plan de contingence communal qui tienne compte de son profil de risques particuliers.
Comme aux éditions précédentes, cette nouvelle version est le fruit d’un travail des cadres issus de plusieurs départements ministériels, des organisations de la société civile, de la Présidence de la République, de la Primature, des représentants des collectivités avec l’appui des Partenaires techniques et financiers y compris la Communauté humanitaire, sous la coordination du Ministère de la sécurité et de la protection civile à travers l’Agence nationale de la protection civile.