Syria + 4 more

Culture, Contexte du conflit, Santé mentale et Bien-Être Psychosocial des Syriens : Rapport sur la santé mentale et le soutien psychosocial à l’intention du personnel travaillant auprès des Syriens touchés par le conflit armé

Source
Published
Origin
View original

Attachments

1. INTRODUCTION

Pourquoi ce document?

Ce rapport vise à fournir des informations sur le contexte socioculturel de la population syrienne, ainsi que sur les aspects culturels de la santé mentale et du bien-être psychosocial (SMSP), pertinentes à l’égard des soins et au soutien offerts. Il est basé sur une vaste recension de la littérature disponible sur la santé mentale et le soutien psychosocial dans le contexte des conflits armés actuels en Syrie.

Ce document est principalement destiné aux travailleurs en SMSP, tels que : psychologues, conseillers psychosociaux, travailleurs sociaux, psychiatres, infirmières psychiatriques, et autres professionnels qui offrent des services de consultations individuelles ou en groupe, des psychothérapies et/ou des traitements psychiatriques pour les Syriens. D’autres professionnels du domaine humanitaire et des soins de santé auprès des Syriens ou les professionnels travaillant dans le domaine de la santé publique, des services communautaires, de la protection de la jeunesse et de la violence sexuelle et sexiste (VSS), pourraient également trouver ce document utile. Les informations décrites dans ce rapport complémentent les directives générales de certains guides, comme les directives du Comité Permanent Inter-organisations (CPI), les dispositions en matière d’urgence en Santé Mentale et en Soutien Psychosocial (1) et le Guide Opérationnel de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) du Programme en Santé Mentale et de Soutien Psychosocial pour les Réfugiés. (2) Conjointement à ces lignes directrices, ce rapport peut informer et guider les interventions afin de promouvoir la santé mentale et le bien-être psychosocial des Syriens touchés par les conflits armés et les déplacements, et ce en Syrie ainsi que dans les pays d’accueil de réfugiés syriens.