Sudan + 1 more

OCHA : 1.500 Soudanais supplémentaires ont fui vers la République centrafricaine

Source
Posted
Originally published
Plusieurs agences de l'ONU rapportent que quelques 1.500 Soudanais se sont réfugiés dans une ville de la République centrafricaine, affirmant avoir été attaqué par le gouvernement et des milices armées il y a deux semaines.

« La majorité d'entre eux sont des femmes et des enfants qui ont parcouru les 200 kilomètres qui les séparaient de Sam Ouadja, dans le nord-est du pays », a rapporté la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point presse quotidien au siège des Nations Unies à New York.

Plusieurs agences viennent d'achever une mission d'évaluation dans cette ville et ont pu constater que le nombre de réfugiés continuait d'y croître.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) fournit une ration alimentaire initiale pour un mois aux réfugiés qui sont déjà sur place, alors que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) assurent la distribution de produits non alimentaires.

La République centrafricaine, déjà déchirée par les conflits dans le nord du pays, est confrontée à un afflux important de réfugiés du Soudan et une situation sécuritaire et humanitaire extrêmement fragile.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), la crise dans le pays a empiré, alors que l'on assiste à plus de déplacements de populations que jamais.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a de son côté récemment lancé une alerte aux donateurs afin de pouvoir intensifier ses opérations pour pouvoir répondre aux besoins de 230.000 personnes dans le pays (dépêche du 17.04.2007).