Sudan

Accord donné par le Soudan au rapport conjoint de l'UA et de l'ONU sur une opération hybride au Darfour (13 juin 2007)

Source
Posted
Originally published
La France salue l'accord donné par le Soudan au rapport conjoint de l'UA et de l'ONU sur une opération hybride au Darfour, à l'occasion de nouvelles consultations entre l'UA, l'ONU et le Soudan à Addis Abeba le 12 juin. A l'occasion de sa visite à Khartoum, le ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Bernard Kouchner, avait plaidé en faveur de cet accord.

Cette opération hybride de l'UA et de l'ONU est une étape importante dans les efforts internationaux d'amélioration de la sécurité et de la situation humanitaire au Darfour. Mais des progrès tangibles ne pourront être réalisés sur le terrain sans un engagement des parties à mettre en oeuvre un cessez-le-feu renforcé et à s'engager dans des négociations de paix sous l'égide de la médiation conjointe de l'UA et de l'ONU.

Dans l'immédiat, la France souhaite que le Soudan, l'ONU et l'UA mettent tout en oeuvre pour accélérer le déploiement du paquet renforcé de soutien de l'ONU à l'AMIS (phase 2 du plan d'Addis Abeba), qui constitue l'étape préalable à l'opération hybride.

La France, en étroite concertation avec ses partenaires européens, entend poursuivre ses efforts de mobilisation de la communauté internationale, autour de l'ONU et de l'UA, en vue d'améliorer la situation humanitaire et sécuritaire au Darfour et dans la région, à l'Est du Tchad notamment, et de rechercher une solution politique à la crise du Darfour. Il s'agit désormais d'appliquer les décisions prises. C'est dans cette perspective que la France accueillera à Paris, le 25 juin prochain, une réunion ministérielle du Groupe de contact international élargi sur le Darfour.