Concertations de Jean Asselborn avec ses homologues européens et américains sur la catastrophe naturelle en Asie du Sud-Est

Report
from Government of Luxembourg
Published on 31 Dec 2004
Suite au séisme et au raz-de-marée du 26 décembre en Asie du Sud-Est, Jean Asselborn, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Grand Duché de Luxembourg, s'est concerté avec ses homologues sur les efforts de secours et de reconstruction dans les pays sinistrés.

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise s'est entretenu au cours des derniers jours avec la Présidence néerlandaise, ainsi qu'avec les ministres des Affaires étrangères de l'Allemagne, de la France, du Royaume-Uni, de l'Espagne, de la Belgique, de l'Italie, de la Finlande et de la Suède - pays particulièrement touchés par la catastrophe naturelle. Des contacts seront établis le 31 décembre avec la République tchèque, la Pologne, l'Autriche et le Portugal.

Le ministre Asselborn a informé ses homologues qu'une réunion au niveau des ministres de la Coopération au développement de l'Union européenne aurait lieu dès la première semaine de janvier 2005 en vue d'optimiser l'efficacité des missions humanitaires dans les pays affectés par la catastrophe naturelle. Dans ce contexte, une délégation de l'UE se rendra sans délai dans la région pour se renseigner sur place sur l'ampleur de la crise humanitaire.

Jean Asselborn a par ailleurs indiqué que les conséquences du séisme en Asie du Sud-Est constitueraient l'un des principaux sujets à l'ordre du jour du prochain Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'UE le 31 janvier 2005 à Bruxelles. Afin d'assurer une préparation optimale de cette réunion, le futur Président du Conseil sera dès le 2 janvier prochain en contact étroit avec les ministres des Affaires étrangères des pays sinistrés.

En soirée du 30 décembre, le ministre Asselborn s'est entretenu avec le secrétaire d'Etat américain, Colin Powell, afin de plaider pour une action coordonnée des Etats-Unis et de l'UE en Asie du Sud-Est. Monsieur Powell a rassuré son homologue luxembourgeois que les efforts des Etats-Unis et de l'UE seraient complémentaires, rapides et efficaces.

(communiqué par le ministère des Affaires étrangères et de l'Immigration)