Sri Lanka

Aide humanitaire française aux populations déplacées par la guerre civile au Sri Lanka

Source
Posted
Originally published
Déclaration du porte-parole adjoint du Quai d'Orsay
(Paris, le 05 février 2003)

Afin de marquer concrètement le soutien de la France au processus de paix dans lequel se sont engagés en 2002 le gouvernement srilankais et les Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE), le ministère des Affaires étrangères a décidé d'apporter une aide humanitaire d'urgence aux populations déplacées par la guerre civile au Sri Lanka.

Cette aide porte sur un co-financement, à hauteur de 82pour cent, du programme d'aide au retour et à la réinstallation des personnes déplacées dans la péninsule de Jaffna, mis en oeuvre par le Secours catholique-Caritas France en liaison avec ses partenaires locaux Caritas Sri Lanka/SEDEC (Social and Economic Development Centre) et HUDEC (Human Development Centre).

Ce programme, qui doit se dérouler sur 4 mois, a pour objectif d'assurer la couverture des besoins élémentaires en matière de logement, d'hygiène et d'autosubsistance de 272 familles les plus vulnérables dans les zones de Mandaïthievu, Allanpiddy, Mankumpan et Velanaï situées dans la partie sud de la péninsule de Jaffna, alors que les conditions de logement et d'hygiène y sont encore très précaires et risquent même de s'aggraver compte tenu du flux important des retours constatés.

Les actions d'urgence prévues concernent la construction d'abris et la réhabilitation de maisons, ainsi que la distribution d'intrants agricoles pour permettre aux intéressés d'atteindre une autosuffisance alimentaire.