Somalia

Situation humanitaire en Somalie (avril 2007)

Source
Posted
Originally published
La France est très préoccupée par la situation humanitaire qui prévaut actuellement en Somalie. En deux mois, 320 000 personnes ont fui Mogadiscio en raison des combats, principalement des femmes et des enfants.

L'assistance humanitaire souffre de la fermeture de nombreuses voies de communication dédiées aux activités militaires et plusieurs dizaines de camions contenant de l'aide humanitaire et en particulier alimentaire (PAM, HCR, UNICEF) n'ont pas obtenu d'autorisation de transit et sont actuellement bloquées. Nous sommes par ailleurs préoccupés par la multiplication d'attaques et d'actions de harcèlement à l'encontre des travailleurs humanitaires.

La France rappelle qu'en vertu du Droit international humanitaire, notamment des Conventions de Genève, tout Etat a obligation d'apporter secours (alimentaire, médical, etc.) aux populations civiles en danger. Nous souhaitons que l'assistance humanitaire déjà pré-positionnée puisse être enfin rapidement acheminée.

La France rappelle également que tout acte de violence commis à l'égard de personnels humanitaires constitue une violation du droit international humanitaire (résolution 1532 du Conseil de sécurité des Nations unies).

Nous espérons que la rencontre prévue la semaine prochaine à Baidoa avec les responsables des agences humanitaires aboutira à un acheminement rapide de l'aide humanitaire et à un accès plus général aux populations civiles.

Déclaration du président du Conseil de sécurite des Nations unies (New York, 30 avril 2007)

"Le Conseil exprime sa grave préoccupation devant la reprise des combats en Somalie, déplore profondément les pertes en vies humaines parmi la population civile - en condamnant en particulier le bombardement aveugle de zones densément peuplées de Mogadiscio - et les effets des combats sur la situation humanitaire, et appelle toutes les parties à mettre fin immédiatement aux hostilités et à convenir d'un cessez-le-feu global.

Le Conseil souligne la nécessité de redoubler d'efforts pour acheminer une aide humanitaire d'urgence en Somalie, y compris l'assistance nécessaire aux centaines de milliers de personnes déplacées, et prie instamment les Etats membres d'appuyer généreusement ces opérations."