La Croix-Rouge sénégalaise va bientôt se doter d’un centre de formation et d’encadrement des jeunes aux métiers agricoles à Ngnith

Report
from Croix-Rouge Sénégalaise
Published on 27 Sep 2012 View Original

Le village de Ngnithdans le département de Daganaest niché au cœur du Walo en bordure du Lac de Guiers, la principale source d’approvisionnement en eau potable de Dakar, la capitale sénégalaise.Chef-lieu de la Communauté rurale du même nom, Ngnithva abriter le futur centre de formation et d’encadrement des jeunes en pisciculture, agriculture, élevage, maraîchage et en artisanat, qui sera édifié sur les 10 hectares de terre qui sont octroyéspar le Conseil rural de Ngnith à la Croix-Rouge sénégalaise.

Pendant dix jours du 1er au 10 septembre s’est dérouléle chantier international des jeunes à Ngnith, après celui de Sanar(1984) et Thiago (1986) dans la mêmerégion de Saint-Louis.

Ce chantier a regroupé 252 jeunes volontaires et encadreurs de jeunesse, de la Croix-Rouge sénégalaise, gambienne et du Croissant-Rouge mauritanien qui avec l’ensemble des jeunes du village de Ngnith,ont participé aux travaux de clôture et de reboisement du terrain de leur futur centre de formation.

Sous un soleil de plomb, les jeunes campeurs aidés de trois maîtres-maçons, ont réalisél’implantation des piquets et à la mise en place d’un barbelé de fils de fer tout autour du périmètre. Et parallèlement auxtravaux de clôture, des activités de reboisement de5500 plantes, dont 5000 boutures de atrophias, 300 prosopis et 200 eucalyptus sont réalisés sur une partie des 10 hectares.

Les eucalyptus plantés aux abords du mur de clôture, serviront de brise vent pour la protection des sols, des espèces culturales et des infrastructures du futur centre de formation de la Croix-Rouge jeunesse, dont la promotion est entaméeauprès des partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Après avoir magnifié l’engagement des jeunes de la Croix-Rouge sénégalaise dans l’assistance humanitaire des personnes défavorisées, le Président de la Communauté rurale de Ngnith, Mama Ba, qui ne cache pas sa joie , a exprimé avec beaucoup d’espoir de voir « ce projet de développement sortir de terre et sans nul doute profiteraux populations locales».

«La Croix-Rouge remplit bien sa mission d’auxiliaire des pouvoirs publics», a souligné, lePréfet du département de Dagana. Mr Abdou Bodianprésidait la cérémonie d’ouverture du chantier. Il s’est réjoui de l’option de la Croix-Rouge sénégalaise de s’engager dans la bataille du développement. Et d’ajouter «nous fondons beaucoup d’espoir sur la Croix-Rouge sénégalaise qui demeure une Société nationale d’avenir, une Institution irremplaçable dans le pays à travers la détermination de ses jeunes».

La cérémonie s’est déroulée sous une fine pluie,qui est devenue forte quelques minutes après inondant ainsi le périmètre comme pour apporter sa bénédiction.

Le camp chantier international des jeunes par sa composition constituée d’une jeunesse venue de 42 départements, est un creuset de brassage socioculturel et des échanges d’expériences entre les jeunes participants.

Pour des informations complémentaires et des interviews, contacter :

NfallySadio, Croix-Rouge sénégalaise, Tél. : (+221) 77 554 02 51