Sierra Leone + 5 more

Ebola en Sierra Leone – Un premier cas suspect après la réapparition du virus en Guinée

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Un cas suspect d’Ebola en Sierra Leone fait craindre une propagation plus large dans la région. Cette annonce inquiète quelques jours seulement après que la Guinée ait signalé 7 cas dans le sud-est du pays, une zone proche des frontières de la Côte d'Ivoire, du Libéria et de la Sierra Leone.

Le témoignage de Balla Sidibe, directeur de l’ONG CARE pour la région Afrique de l’Ouest : « Ces nouveaux cas nous rappellent avec terreur l'épidémie de 2013 qui avait également commencé en Guinée.

Au Sierra Leone, une travailleuse de la santé a récemment été identifiée comme cas suspect, d’après le gouvernement. C'est la première fois que la maladie est signalée dans ce pays depuis la fin de l'épidémie dévastatrice en Afrique de l'Ouest qui a fait plus de 11 000 morts. Notre plus grande inquiétude désormais est que cela se propage dans les pays voisins tels que la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone et le Mali.

Les pays de la région sont confrontés actuellement à un deuxième pic de Covid-19 et doivent désormais faire face à la menace d’Ebola qui a des taux de mortalité beaucoup plus élevés. Les risques d’une nouvelle épidémie pourraient être encore plus importants sur une population affaiblie qui subit les impacts économiques et sanitaires du Covid- 19, ainsi que des niveaux élevés d'insécurité alimentaire et de malnutrition. De plus, dans la plupart de ces pays, les établissements de santé sont déjà surchargés par la pandémie de Covid-19 et risquent d'être débordés si nous devons faire face à une nouvelle expansion de la pandémie d'Ebola dans cette région.

Ce qui nous rassure un peu, est que nous en savons maintenant beaucoup plus sur la maladie et que nous avons des moyens de la traiter, contrairement à 2013 lorsqu’elle est apparue. À l'heure actuelle, le plus important est d'isoler et de traiter les cas signalés ainsi que les cas contacts. Il faut aussi mener d’urgence des campagnes d'information et de sensibilisation sur les risques, les modes de transmission et les mesures de prévention - en travaillant aux côtés des communautés locales et en renforçant les capacités du gouvernement - afin d'éviter une répétition de 2013 et d'arrêter au plus vite toute nouvelle propagation. »

Contact médias

Des porte-paroles francophones sont disponibles dans la région. Contactez Camille Nozières : nozieres@carefrance.org

Notes aux rédactions :

L’ONG CARE est présenteen Guinée et prévoit d'appuyer la réponse à la prévention d’Ebola par le biais de la Croix-Rouge guinéenne: assistance en matière d'eau, d'assainissement et d'hygiène et de communication des risques. CARE surveille également de près la situation en Sierra Leone et en Côte d’Ivoire et est prête à répondre si les cas se propagent à ces pays.

Cette résurgence de l’épidémie survient alors que l’épidémie a également repris au Nord-Kivu en République démocratique du Congo (RDC).