Senegal

Le PNUD aux côtés du Gouvernement du Sénégal dans la riposte à la COVID-19 : un don de matériel médical d’une valeur de 1.400.000.USD, dont 25 appareils respirateurs artificiels, remis au Ministère de la Santé et de l’Action sociale

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Ce 16 juillet 2020, le PNUD Sénégal a remis au Ministère de la Santé et de l’Action sociale un important don de matériel médical constitué de 25 appareils respirateurs artificiels et d’une centaine de pulsomètres. Ce don entre dans la contribution globale du PNUD à la riposte nationale contre la COVID-19 au Sénégal.

Lors de la remise officielle de ces équipements, Mme Amata Diabaté, Représentant Résident du PUD au Sénégal, s’est félicitée du partenariat fructueux entre le Sénégal et le Système des Nations Unies, dont le PNUD, dans le cadre de la réponse à la COVID-19. Mme Diabaté a rappelé le contexte difficile de la crise COVID-19 au Sénégal où l’on compte, aujourd’hui, plus de 8000 cas confirmés, et a loué, les efforts entrepris par les autorités du pays pour vaincre la pandémie, notamment la mise en place très tôt d’un dispositif efficace de prévention, de suivi et de riposte de la pandémie.

Mme Diabaté a rappelé que la commande de ce matériel médical a été possible grâce à un effort de reprogrammation des activités du Bureau Pays PNUD Sénégal, en parfaite coordination avec les autres agences des Nations Unies et les partenaires de développement.

Elle a précisé que, en plus des équipements remis aujourd’hui, la commande lancée en Chine comprend également des masques, gants, surblouses, tests de dépistage, lunettes et équipements respiratoires. etc., attendus prochainement. Mme Diabaté a indiqué que cette modeste contribution du PNUD en réponse à la COVID-19 s’élève au montant de 1.400.000 USD, auquel il faut ajouter 233.000 USD pour des équipements de protection (gants, masques, thermo flash, gels hydroalcooliques et lits d’hôpitaux) déjà mis à la disposition des collectivités territoriales, notamment les 5 communes pilotes de Ndiob, Ndiaffate, Bargny, Sandiara et Mont-Rolland, et 105.000 USD pour un dispositif de coordination pour la gestion de crise des catastrophiques qui est en cours de formulation.

Après avoir cité les différents processus lancés par le PNUD dans le cadre de l’appui à la riposte contre le COVID-19 au Sénégal, Mme Diabaté a terminé son propos en réitérant l’engagement indéfectible du PNUD pour appuyer le renforcement du dispositif sanitaire du Sénégal, reconnu comme un des principaux piliers du développement du pays.

SEM Abdoulaye Diouf Sarr, Ministre de la Santé et de l’Action sociale a rappelé la solide collaboration entre le Sénégal et le PNUD et s’est réjoui de recevoir les 25 respirateurs et les 100 pulsomètres, comme un soutien très fort à la riposte nationale, et appréciable à sa juste valeur. « Avec les récentes orientations stratégiques annoncées par le Ministère dans la gestion de la crise, notamment le renforcement de la prise en charge des cas graves, les équipements reçus ce jour permettront de renforcer le plateau technique et l’efficacité des centres de traitement des malades ».

Le Ministre a adressé au PNUD ses vifs remerciements pour son engagement et son appui au Sénégal dans le secteur numérique, le développement territorial, la sensibilisation et le renforcement du système de santé. Il a mis à profit la rencontre pour saluer une fois de plus le courage et l’abnégation des personnels de santé dans la lutte contre la COVID-19, et a tenu à leur rendre un hommage appuyé.

L’appui global du PNUD dans cadre de la réponse à la COVID-19 au Sénégal, qui s’élève à plus d’1 milliard de FCFA, porte sur les engagements suivants :

  • L’appui au Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération pour la mise en place d’un cadre d’analyse d’impact socio-économique de la COVID-19 qui a permis de réaliser une première étude sur l’impact macroéconomique et sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) de la crise.

  • L’appui au Bureau Opérationnel de Suivi du PSE, dans le cadre de la structuration de l’industrie pharmaceutique afin d'améliorer durablement l'approvisionnement en médicaments et produits essentiels à travers l'installation d'unités de production de médicaments et de définir les modalités d'accompagnement de l'Etat. Cet appui qui rentre dans le cadre de la méthodologie « Big Fast Results » (BFR) consistera d’abord, à la mobilisation d’une expertise externe qui aidera à réfléchir sur les contours des métiers de l’industrie pharmaceutique.

  • Au niveau des collectivités territoriales :

    • Sur le plan opérationnel : la provision de 55 000 masques, des milliers de gants, des kits d’hygiène, thermo flashes, gels hydroalcooliques et lits d’hôpitaux ont été remis à 05 communes pilotes (Ndiob, Ndiaffate, Bargny, Sandiara et Mont-Rolland). [En savoir plus]
    • Sur le plan stratégique : l’appui à l’élaboration de plans de riposte pour appuyer les Maires dans la sensibilisation, la promotion de l’engagement communautaire et la conduite d’actions de riposte et de résilience.
  • Dans le cadre a l’appui aux PME : formulation du projet « Plateforme COVID-19 pour l’appui au secteur productif des groupes vulnérables » en partenariat avec l’ADPEME. Ce projet vise la résilience, très petites et moyennes entreprises des femmes et des jeunes, afin de ne laisser personne pour compte. Le financement du projet mobilisé s’élève à 600.000 USD ; les activités seront mises en synergie avec celles engagées dans les collectivités. [En savoir plus]

  • Le PNUD a adapté son projet déjà en cours d’appui à la Stratégie numérique du Sénégal (SN2025) afin de permettre une continuité du travail de l'Administration centrale par le télétravail surtout en cas de confinement, en mettant l'accent sur le personnel national et municipal essentiel au service des zones et des populations les plus vulnérables. Un important appui a ainsi été apporté au Ministère de l’Economie numérique qui équipe les structures institutionnelles : 300 licences zoom annuelles, 1000 boxes internet d’abonnement à Orange, et un nombre important d’ordinateurs, d’une valeur totale de 125.800 USD. [En savoir plus]

À l’échelle mondiale, dans la cadre de la lutte contre la COVID-19, le PNUD aide les pays à adopter une gestion de crise inclusive et intégrée en appuyant les gouvernements pour qu’ils puissent maintenir les fonctions essentielles et planifier leur riposte, la coordonner, la financer et communiquer leurs mesures au public. [En savoir plus]

Pour plus d’information: