Senegal

Lancement officiel de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne au Sénégal

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Dakar, 26 janvier 2012 – Suite à l’invitation reçue du gouvernement sénégalais, la Mission d’observation électorale de l’Union européenne au Sénégal (MOE UE Sénégal) a été lancée officiellement ce jour par Thijs BERMAN, chef de la Mission et membre du Parlement européen, lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée à Dakar en présence de Tommaso CAPRIOGLIO, chef observateur adjoint. Cette Mission est chargée d’observer l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 26 février. Elle sera déployée sur l’ensemble du territoire pour observer les étapes du processus électoral.

"Nous sommes très heureux d’être présents pour observer ces élections présidentielles, si importantes pour le Sénégal. Je pense que c’est le rôle de l’Union européenne de soutenir, par des missions d’observation, le processus démocratique dans les pays qui le demandent. Notre Mission travaillera selon une méthodologie clairement établie, qui s’inscrit dans l’esprit de la Déclaration de principes relative à l’observation internationale d’élections, déclaration ratifiée en 2005 par l’UE. Elle s’appuie sur le respect des obligations internationales auxquelles le Sénégal adhère ainsi que sur notre expérience d’observation dans plus de 90 missions", a déclaré Thijs BERMAN, chef observateur. "Les principes d’impartialité et de neutralité guideront notre observation. Je souhaite en particulier que notre Mission contribue à un processus électoral crédible et apaisé".

La MOE UE Sénégal disposera au total de plus de 90 observateurs venus de la plupart des 27 Etats membres de l’Union européenne (UE) et des pays partenaires pour l'observation : la Norvège, la Suisse et le Canada. Elle est composée d’une équipe cadre arrivée le 20 janvier qui comporte 8 analystes dans le domaine électoral, juridique, politique, médias, coordination des observateurs et analyse des données de l’observation. La Mission dispose également de 18 observateurs de long terme (OLT) qui arriveront le 5 février. Ils auront pour attributions, dans les 45 départements du pays, d’entretenir des contacts avec les autorités de l’Etat en charge des élections, les démembrements départementaux de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), les acteurs politiques, la société civile, les médias, les observateurs nationaux et le corps électoral. Ils suivront la précampagne et la campagne électorale, la sensibilisation des électeurs, les préparatifs logistiques, le déroulement du scrutin, le comptage des voix, la publication des résultats et la phase de contentieux pré et post électoral.

38 autres observateurs dits de court terme (OCT) renforceront les effectifs une semaine avant le scrutin. Environ 20 diplomates de la Délégation de l’Union européenne et des Etats membres de l’UE en poste à Dakar seront également associés à la Mission. Une délégation de 7 députés du Parlement européen sera également présente le jour du scrutin. La mission est dirigée par Thijs BERMAN, député du Parlement européen, ancien journaliste de nationalité néerlandaise. Thijs BERMAN était également chef observateur lors des Missions d’observation électorale déployées par l’UE en Afghanistan en 2009 et en Ethiopie en 2010.

Contacts MOE UE Sénégal 2012 Alain CHABOD – attaché de presse – mobile : +221 77 529 17 58 – alain.chabod@moesenegal.eu