Senegal

Casamance : attaque d’homme armés contre des gendarmes

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Une vingtaine d’hommes armés aurait attaqué la brigade de gendarmerie d’Affiniam, à environ 30 km au nord de Ziguinchor, la principale ville de Casamance, causant un mort et trois blessés parmi les ganets. La nouvelle est référée par l’agence France Presse, qui cite comme source un porte-parole de la gendarmerie, le commandant Papa Ibrahima Diop.

L’attaque est attribuée à de présumés membres du MFDC, le Mouvement des forces démocratiques de Casamance, qui a déclenché une rébellion indépendantiste dans la région en 1982 et se divise aujourd’hui en plusieurs factions, politiques et armées.

Cette attaque est la dernière d’une série de violences ayant secoué la région ces dernières semaines, avec des assauts contre des cantonnements militaires suivis d’opérations de ratissage de l’armée qui ont fait plusieurs victimes, militaires, civiles et rebelles.

Une tentative de médiation pour un dialogue entre le MFDC et le gouvernement de Dakar a été confiée au cardinal Théodore Adrien Sarr, archevêque de Dakar, qui a célébré la nouvelle année depuis Ziguinchor en appelant à la paix.