Rwanda + 1 more

Rwanda : des enfants séparés de leurs familles depuis trop longtemps

Source
Posted
Originally published
Ce communiqué de presse a été émis par la délégation régionale du CICR à Kigali le 27 avril 2007

Jeannette, 14 ans, et Esther, 12 ans, ont aujourd'hui retrouvé leurs familles, après 10 années de séparation, grâce au programme de rétablissement des liens familiaux du CICR.

Les deux jeunes filles, qui en 1997 avaient perdu la trace de leurs parents lors du rapatriement massif des réfugiées rwandais du camp de Cyabalisa, au sud-ouest de la Tanzanie, vers leur pays d'origine, ont été prises en charge par des familles d'accueil tanzaniennes.

Le contact entre Jeannette et sa mère a pu être établi 5 ans plus tard grâce au programme de rétablissement des liens familiaux du CICR. Il a fallu au CICR encore quelques années pour parvenir à réunir la mère et la fille. Le père d'Esther, quant à lui, a déposé une demande de recherche de sa fille auprès du CICR en 2005 et a réussi à entrer en contact avec elle une année plus tard.

Alors que Jeannette et Esther peuvent désormais envisager de reconstruire leur vie de famille, d'autres enfants rwandais vivent encore en Tanzanie. La plupart sont hébergés dans des familles d'accueil et espèrent que les recherches du CICR aboutiront ou que leurs proches entendront leur nom diffusé sur les ondes des radios locales. En effet, depuis décembre 2005 le CICR diffuse régulièrement des communiqués par l'intermédiaire de Radio Rwanda (89.9MHz, 100.4 MHz) et Radio Maria (88.6MHz, 97.3 MHz et 99.8 MHz).

« Il arrive que certains enfants ne veuillent pas retourner dans leur pays d'origine parce que, lorsque leurs parents ont fuit le Rwanda, eux n'étaient encore que des bébés. Ces enfants n'ont pas de souvenirs ni de liens affectifs avec un pays qu'ils n'ont pas connu et ils préfèrent rester dans leur pays d'accueil", explique Gad Niyomugado, membre de l'équipe de recherche du CICR à Kigali. Le CICR suit de très près de les enfants qui refusent la réunification familiale. Ce suivi se termine au moment ou l'enfant atteint l'âge de la majorité.

Depuis 2001, grâce au programme de rétablissement des liens familiaux du CICR, 50 enfants ont pu se réunir avec leurs familles dans leur pays d'origine.

Informations complémentaires :

Georgia Trismpioti, CICR Kigali, tél: +250 577344 ou +250 0830 5069